Cérémonie de Lancement Unithon : Environ 20 millions de FCFA engrangé par la Fondation Ravi pour son projet Fast Job and Food

décembre 2nd, 2019 | par afriktilgre@
Cérémonie de Lancement Unithon : Environ 20 millions de FCFA engrangé par la Fondation Ravi pour son projet Fast Job and Food
Agro-pastoral
0

Un thon d’union pour la vision VA [Rendre ma localité Vivable et Agréable], tel est le slogan qui a sous-tendu le lancement du diner gala de levée de fonds Unithon qui s’est tenu, le dimanche 01 décembre 2019, au pavillon soleil levant du SIAO. Une cérémonie qui a permis de récolter environ 20 millions de FCFA.

<<Nous ne sommes pas à moins de 20 millions pour ce petit monde présent au lancement et avec trois jours de communication>>. Ce sont les mots qu’a laissé entendre, Salam Ouédraogo, président de la Fondation Ravi, au terme de la cérémonie de lancement du diner gala Unithon, le dimanche 01 décembre 2019, au pavillon soleil levant du SIAO. Comme un seul homme, les Burkinabè et amis du Burkina ont fait parler leur cœur à travers des dons en nature, en matériels et des parrainages. Un acte fort qui va certainement amorcer la concrétisation du projet Fast Job and Food.

<<Un pays se développe par ses fils eux-mêmes et non en gardant le regard vers l’extérieur. La mise en œuvre de ce projet se présente comme une solution pour amener toutes les populations rurales et déplacées à exercer un métier donnant des résultats à court terme. A faire d’elles des salariés >>, a souligné Salam Ouédraogo.

Salam Ouédraogo président de la Fondation Ravi

Pour Léopold Nanema, représentant du ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, patron de la cérémonie, le projet Fast Job and Food se présente comme une réponse appropriée et adaptée à la situation actuelle du pays marquée par le déplacement des populations et la situation sécuritaire.  Il s’agit d’une solution assurant l’autosuffisance alimentaire par la production rapide de contenus 12 mois sur 12 par les populations rurales et déplacées en vue de leur développement économique et sociale partant, leur stabilisation dans leurs localités géographiques.

Le ministère fonde un grand espoir sur le projet Fast Job and Food qui du reste apportera une plus-value certaine dans le secteur sylvo-agro-pastorale au profit des jeunes et femmes qui s’engageront dans ledit secteur. Par ailleurs, ajoute Léopold Namena, la vision VA [Rendre ma localité Vivable et Agréable] est en harmonie avec la vision globale du PNDES qui est de transformer structurellement l’économie Burkinabè pour une croissance forte, durable, résiliente, inclusive, créatrice d’emplois décents pour tous et induisant amélioration du bien-être social.

Une vision partagée par Idrissa Konditamde, directeur de cabinet du Ministre de l’Énergie, Co-parrain de la cérémonie, dont le ministère accompagne techniquement et financièrement ce projet. Et ce, en vue d’assurer l’édification d’un pays meilleur, de viabiliser les zones rurales et permettre aux populations de développer des microentreprises. Également, d’améliorer leurs conditions de vie et de sédentariser la jeunesse pour que le développement se fasse ensemble.

Idrissa Konditamde, directeur de cabinet du Ministre de l’Énergie, a souligné que son ministère partage la vision de la Fondation Ravi.

Le ministère de la Jeunesse et de la Promotion de l’entrepreneuriat des Jeunes, soucieux de l’amélioration de l’employabilité des jeunes, ne pouvait rester en marge de cette belle initiative de la Fondation Ravi qui fait la promo du jeune entrepreneur. D’ailleurs, le secrétaire permanent de youthConnekt, Mahamadi Ouédraogo, a tenu, au nom du ministre, à traduire son engagement à appuyer techniquement et financièrement l’initiative.

En termes de recrutement, la fondation enregistre 2018 bénéficiaires dont 60 femmes, sur sa plateforme de base de données de bénéficiaires. Ceux-ci sont repartis dans 10 régions du Burkina Faso. Du point de vue du profilage métier, elle enregistre 312 bénéficiaires et 215 autres sont formés dans plusieurs domaines d’activités.

La levée de fonds continue et peut se faire via plusieurs moyens. Notamment, Mobicash,  Orange money, Prepaid, ou sur la plateforme www.ravi,social. Également, à travers le financement de sociétés des jeunes de la fondation [actionnariat], des achats avant production auprès de la fondation, le parrainage de sociétés des jeunes pensionnaires, par un financement sur salaire et sous forme de prêt à la fondation.

Fernand Appia

17 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *