Vulgarisation du Burkina Phosphate : La Scoop CA-CIMA BF prête à accompagner la SEPB

novembre 7th, 2021 | par afriktilgre@
Vulgarisation du Burkina Phosphate : La Scoop CA-CIMA BF prête à accompagner la SEPB
Agro-pastoral
0

La Société Coopérative avec Conseil d’Administration des Commerçants d’Intrants et de Matériels Agricoles du Burkina Faso (Scoop CA-CIMA BF) veut mettre son expertise et son réseau à la disposition de la Société d’Exploitation des Phosphates du Burkina (SEPB), pour rapprocher davantage Burkina Phosphate des producteurs agricoles. Son PCA, Harouna Zoundi l’a fait savoir ce jeudi 4 novembre 2021 au nouveau Directeur Général (DG) de ladite Société d’Etat, au cours d’une  visite de courtoisie à Ouagadougou.

Harouna Zoundi ( à droite) a été reçu par le nouveau DG de la SEPB himself ( au milieu) et le Responsable Commercial et Marketing ( à droite du DG)

La Société d’Exploitation des Phosphates du Burkina (SEPB) ambitionne de révolutionner sa machine commerciale, sous le leadership de son nouveau Directeur Général Dr Boundia Alexandre Thiombiano. Pour atteindre ce résultat, Dr Thiombiano et ses collaborateurs se fixent comme priorités l’augmentation de la productivité, jusque que là plafonnée à 3 000 voire 3 500 tonnes essentiellement sur la base des commandes de l’Etat et des ONG, l’amélioration du packaging, la vulgarisation du  « Burkina Phosphate » (l’engrais fabriqué par la SEPB), et  la mise en place d’un réseau de distributeurs agrées.

Ces projections ambitieuses ont motivé  le Président du Conseil d’Administration de la Scoop CA-CIMA BF, Harouna Zoundi, à se rendre dans les locaux de la SEPB, le jeudi 4 novembre dernier, pour féliciter son premier responsable et lui signifier de vive voix la disponibilité de la coopérative à l’accompagner dans sa démarche.

Le PCA de la Scoop CA-CIMA BF a fait des propositions “intéressantes” à la SEPB

 Dès l’entame de son propos, Harouna Zoundi a souligné que la Scoop CA-CIMA BF dispose de boutique sur toute l’étendue du territoire national, ce qui constitue un atout pour la vulgarisation et la vente du « Burkina Phosphate ». Une précision qui a vite capté l’attention de Dr Thiombiano, au regard des difficultés d’accès au produit de la SEPB dans certaines zones. « Les gens ne sont pas au courant de l’existence de notre produit. Ils ne savent pas où aller pour l’avoir. », a-t-il confié, avant de préciser que la présence de la  Scoop CA CIMA BF dans toutes les localités du pays constitue un soutien important dans l’offensive marketing et commerciale que la SEPB compte amorcer.

Dr Boundia Alexandre Thiombiano visiblement satisfait par l’approche du PCA de la Scoop CA-CIMA BF

Plus loin, Harouna Zoundi a laissé entendre que la Scoop CA-CIMA BF a déjà mené avec brio, de 2013 à 2015, une opération de distribution de 100 000 charrues initiée par le Ministère en charge de l’Agriculture. Cette expérience nous pouvons la mettre à la disposition de la SEPB, poursuit-il.

Par la suite, Mamoudou Nacambo, Responsable Commercial et Marketing de la SEPB, a déclaré que « Burkina Phosphate » n’est pas inclus dans Agri-Voucher (le mécanisme de distribution électronique des intrants et équipements agricoles en vigueur au Burkina Faso), ce qui freine son taux d’utilisation par les producteurs. Une situation qui convainc la société à penser à des partenariats avec des structures à l’image de la Scoop CA-CIMA BF, qui ont une capacité de maillage du territoire national et une solide expérience dans la vulgarisation et la vente, explique Mamoudou Nacambo.

Mamoudou Nacambo Responsable Commercial et Marketing de la SEPB

Il faut noter que la Société d’Exploitation des Phosphates du Burkina a offert, au cours de la campagne agricole de saison humide écoulée, 300 tonnes de Burkina Phosphate aux producteurs de riz, en guise de soutien à l’initiative présidentielle « Produire un million de tonnes de riz »

Sougrinoma Ismaël GANSORE   

207 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *