Sénégal : L’augmentation du prix du pain de 25 FCFA passe mal

décembre 15th, 2021 | par afriktilgre@
Sénégal : L’augmentation du prix du pain de 25 FCFA passe mal
Agroalimentaire
0

Au Sénégal et précisément dans la région de Dakar, la baguette de pain passe de 150 à 175 FCFA en raison de la hausse des cours mondiaux du blé a annoncé le lundi 13 décembre 2021, le Ministre du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises, Aminata Assome Diatta. Un prix fixé après une rencontre avec les professionnels de la boulangerie. Si la décision satisfait les acteurs du domaine, elle passe mal auprès des consommateurs.

La baguette de pain est passée de 150 FCFA à 175 FCFA au Sénégal. L’annonce a été faite le lundi 13 décembre 2021 par le Ministre du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises, Aminata Assome Diatta. Selon la Fédération nationale des boulangers du Sénégal (FNBS), les acteurs traversent de nombreuses difficultés et n’arrivent plus à faire face à de lourdes charges. A cela s’ajoute la cherté de la farine, des intrants, du carburant et de la fiscalité. Ainsi, après une rencontre avec le Conseil national de la consommation, le ministère en charge du Commerce a fixé ce nouveau prix de 175 FCFA.

Aminata Assome Diatta, Ministre du Commerce des Petites et Moyennes Entreprises

Pour le Ministre du Commerce, cette hausse du prix du pain vise à « sauvegarder des emplois », « préserver la rentabilité des entreprises » dans le secteur de la boulangerie, et garantir aux consommateurs la disponibilité du pain de meilleure qualité. La baguette est désormais plus chère mais son poids doit passer de 190 à 200 grammes, ajoute le Ministre.

Malick Gakou, Président du Grand Parti, s’insurge contre la décision du ministère du Commerce

Toutefois, la décision passe mal au sein de l’opinion publique nationale.  Le «Grand Parti » de Malick Gakou a, dans un communiqué daté du 14 décembre 2021, dénoncé la flambée des prix des denrées de premières nécessités. Pour lui, la hausse vertigineuse du prix du pain constitue une agression de trop pour le panier de la ménagère et risque durablement de renforcer la précarité et la pauvreté au Sénégal. Cette situation illustre les échecs répétitifs du gouvernement en matière de protection du filet social et de la défense des couches vulnérables, fait-il-savoir.

Pour l’instant, la hausse ne concerne que la région de Dakar. Des conseils de la consommation devront se tenir dans les autres régions pour y fixer le prix du pain, rapporte RFI.

Fernand Appia

85 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *