Réduction de la pénibilité des Travaux Agricoles : La CIMA BF met un semoir à la disposition des producteurs

juin 10th, 2021 | par afriktilgre@
Réduction de la pénibilité des Travaux Agricoles : La CIMA BF met un semoir à la disposition des producteurs
Agri-innove
0

Au Burkina Faso, la campagne agricole de saison humide est officiellement lancée depuis plus d’une dizaine de jours. Un peu partout sur le territoire national, les producteurs mettent les bouchons doubles pour tirer leurs épingles du jeu. Conformément à sa mission qui est de travailler à rendre disponible des matériels agricoles de qualité à des prix abordables, la Société Coopérative avec Conseil d’Administration des Commerçants d’Intrants et de Matériels Agricoles (Scoop-CA CIMA BF) vient d’acquérir des semoirs multifonctionnels, capables de booster le semis et l’application des engrais. Les semoirs que la Scoop-CA CIMA BF propose aux paysans sous la forme de location, peuvent semer un hectare bien labouré en trois heures maximum. Ils sont munis également d’un système d’épandage, pour favoriser une meilleure application des engrais (NPK et Urée).

Avec ce semoir la Scoop-CA CIMA BF veut réduire la souffrance des producteurs dans les travaux champêtres

Une fois que le producteur s’acquitte des frais de location du semoir, la CIMA BF se charge de dépêcher son technicien sur les lieux, pour mettre en terre les semences et répandre l’engrais par la suite, selon les consignes en la matière. Les semoirs sont disponibles partout sur le territoire Burkinabé.  En apportant cette machine au Burkina Faso, l’objectif de la Scoop-CA CIMA BF n’est pas de se faire uniquement du profit, mais de travailler à réduire la pénibilité du travail agricole sous nos cieux, à en croire Harouna Zoundi PCA de la société coopérative.

Ce n’est un secret pour personne, la grande majorité des producteurs Burkinabè n’ont pas accès à la mécanisation, la daba, et ses corollaires de fatigue et de lenteur, demeure malheureusement l’outil le plus utilisé pour le labour et surtout le semis. L’arrivée de ces nouveaux semoirs sonne comme une opportunité pour les producteurs d’alléger leurs souffrances, et de booster leurs rendements, clame Harouna Zoundi.

Pour toute information complémentaire, contactez la Scoop-CA CIMA BF au 70 70 29 88/ 76 11 50 38

Sougrinoma Ismaël GANSORE   

726 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *