La RDC a besoin de 4,4 milliards de dollars pour relancer son agriculture

juin 14th, 2020 | par afriktilgre@
La RDC a besoin de 4,4 milliards de dollars pour relancer son agriculture
Agri-innove
0

Intervenant sur la radio Top Congo FM, le ministre congolais de l’Agriculture, Joseph-Antoine Kasonga, a indiqué que le Plan national de relance agricole est chiffré à 4,4 milliards de dollars américains. Le ministre note que ce fond ne provient pas des bailleurs de fonds, mais il s’agit plutôt d’un programme volontariste qui n’est pas repris dans le budget de la République.

Joseph-Antoine Kasonga affirme que c’est un crédit fournisseur que l’État congolais a pris auprès des banques et qui va permettre au pays de moderniser son agriculture, de le mettre en valeur et de hausser le niveau de vie des agriculteurs et des éleveurs.

« 33 000 hectares ont été prévus par le Gouvernement pour les sociétés qui dépendent du ministère de l’Agriculture, dont le Domaine agro-industriel présidentiel de la N’sele (Daipn) et le Parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo dans le cadre de la lutte contre la covid-19, » a déclaré le ministre de l’Agriculture, tout en soulignant qu’il a demandé au Gouvernement de lui accorder 46 millions de dollars américains pour couvrir ce programme de 33 000 hectares.

Un programme qu’il dit avoir élaboré avec l’ensemble de partenaires nationaux associés au projet de l’agriculture et qui va permettre à la longue de produire jusqu’en 132 millions de dollars américains en termes de production agricole pour les 46 millions de dollars américains que le pays aura dépensé pendant 3 ou 4 ans.

Le programme ainsi élaboré permettra à un agriculteur de produire 800 kg de maïs produits sur 1 hectare à 4 000 Kg en moyenne. Il passera donc d’un gain de 800 dollars américains à 4000 dollars américains pour 500 dollars américains dépensés pour la production étant donné que 1 kg équivaut à 1 dollar américain, selon le ministre de l’Agriculture.

Jofseph-Antoine Kasonga affirme cependant qu’ils vont recourir aux semences hybrides du maïs produites localement.

Infos Monde Plus

137 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *