Journées de l’Entreprenariat Burkinabè : C’est parti pour la 14e édition

novembre 15th, 2019 | par afriktilgre@
Journées de l’Entreprenariat Burkinabè : C’est parti pour la 14e édition
Agro-pastoral
0

La 14e édition des Journées de l’Entreprenariat Burkinabè (JEB) a ouvert ses portes ce mercredi 13 novembre dans la cuvette du pavillon soleil levant du SIAO. Organisées par la maison de l’entreprise du Burkina Faso, l’édition 2019 a été une occasion pour le Ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles (MAAH) d’annoncer la disponibilité de son département à soutenir les agri-preneurs.

Depuis hier mercredi 13 novembre, le ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, Co-parrain de la 14è édition des JEB, a donné le top départ officiel dudit événement. Pendant deux jours donc, plusieurs entrepreneurs, porteurs de projets, institutions d’appui financier et non financier partageront des moments ensemble autour de trois grands pôles. Ces trois axes sont entre autre les business fora avec des conférences publiques sur les mécanismes d’accompagnement et de financement pour une croissance accélérée de l’entrepreneuriat agricole, thème central de la présente édition. Le Salon Entreprendre au Faso à travers des rencontres B to B entre des porteurs de projets et des institutions d’appui financier et non financier. La nuit du mérite vient boucler la boucle.

Au cours de son allocution, la présidente du conseil d’administration de la maison de l’entreprise du Burkina Faso Henriette Kabore a invité l’ensemble de ses concitoyens à oser pour un Burkina innovant. Elle a ajouté que, la 14e édition des JEB permettra la promotion du programme Pantouflage (qui vise à faciliter la reconversion souple des travailleurs retraités ou proches de la retraite dans l’entrepreneuriat), du programme SEPAFI (qui facilite l’accès des PME aux financements), du service de sécurisation des documents commerciaux et du programme de certification au métier de consultant.

La PCA de la maison de l’entreprise du Burkina Faso Henriette Kabore a invité les Burkinabè à oser

Par la suite le MAAH Salifou Ouédraogo a laissé entendre que son ministère est prêt accompagner ceux qui veulent investir dans l’agriculture. Il en veut pour preuve la création de la Banque Agricole du Burkina Faso et la mise en œuvre en cours du fond de développement agricole. Dans sa stratégie d’attraction des entrepreneurs vers l’agriculture, Salifou Ouédraogo a souligné que la recherche agricole est performante au Burkina Faso surtout dans le domaine des semences. Pour finir, le premier responsable du département de l’agriculture à inviter les entrepreneurs à s’inspirer des brillants parcours d’entrepreneurs à succès comme Apollinaire Compaoré président du Conseil National du Patronat et Co-parrain des JEB 2019.

Sougrinoma Ismaël GANSORE

15 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *