FORMATION ANNUELLE DES COORDINATEURS SPG: Le CNABio a sacrifié à la coutume

juin 26th, 2019 | par afriktilgre@
FORMATION ANNUELLE DES COORDINATEURS SPG: Le CNABio a sacrifié à la coutume
Agro-pastoral
0

Leur rôle est d’assurer une interface entre la coordination générale du Conseil National de l’Agriculture Biologique ( CNABio) et les producteurs en agriculture biologique. Eux ce sont les coordinateurs SPG ( Système Participatif de Garantie). Depuis ce mardi 25 juin, les nouveaux dudit secteur d’activité bénéficient, comme chaque année, d’un renforcement de capacités autour des normes de production biologique. La formation se déroule à Loumbila et est assurée par le CNABio himself.

<< La première ordonnance d’un homme c’est son assiette >> disait le chef cuisinier Camerounais Christian Abégan. C’est pour permettre aux consommateurs Burkinabè d’avoir sur la place du marché des produits sains, des produits qui bénéficient d’une intégrité biologique que le système de certification biologique participatif a été mis en place, nous explique d’entrée de jeu René Emmenegger membre de l’équipe technique du CNABio.

Les coordinateurs SPG sont un maillon indispensable dans ce système de certification, dans la mesure où ils accompagnent les producteurs dans leurs démarches de passage officiel vers le bio. A cet effet, le CNABio organise chaque année une formation à l’endroit des nouveaux coordinateurs SPG. La session 2019 a débuté ce mardi 25 juin au siège de l’association Manegdbzanga sise à Loumbila.

René Emmenegger membre de l’équipe technique du CNABio

René Emmenegger nous a confié par la suite que, cette lucarne d’apprentissage vise à renforcer les connaissances techniques et pratiques de ces coordinateurs sur l’agriculture biologique et sur la certification, selon le Système Participatif de Garantie ( SPG). De façon spécifique, il s’agira entre autre d’aider les coordinateurs SPG à maîtriser la vision et les valeurs du SPG, la norme Burkinabé en agriculture biologique, le guide de certification selon le SPG etc. A en croire René Emmenegger, la formation sera repartie en treize modules participatifs et très pratiques, pour permettre aux coordinateurs d’assurer convenablement leur mission de restitution des procedures de certification aux producteurs.

Le président du comité central de certification au CNABio, Abdoulaye Ouédraogo a assuré le deuxième module de la formation

Abdoulaye Ouédraogo président du comité central de certification au CNABio a assuré le deuxième module, qui s’articulait autour d’une introduction à l’agriculture biologique et une présentation de la norme Burkinabé. A l’issue de la formation, il s’attend à ce que les nouveaux coordinateurs SPG maîtrisent le processus de certification, de suivie et de contrôle, afin que l’accompagnement des producteurs sur le terrain soit efficace. Toute chose qui permettra aux consommateurs de trouver plus de produits certifiés, renchérit René Emmenegger.

Didier Yameogo praticien de l’agroécologie à Koudougou veut connaître les normes Burkinabè en matière d’agriculture biologique

Du côté des participants, Didier Yameogo praticien de l’agroécologie à Koudougou veut comprendre les normes Burkinabè en matière d’agriculture biologique. Il souhaite aussi savoirsi cette agriculture biologique est un effet de propagande, ou s’il renferme réellement une éthique humaine.

Sougrinoma Ismaël GANSORE

105 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *