Festival Bayiri Riibo: La 1ere édition s’est refermée autour d’une soirée gala

novembre 29th, 2019 | par afriktilgre@
Festival Bayiri Riibo: La 1ere édition s’est refermée autour d’une soirée gala
Recettes
0

La première édition du Festival Bayiri Riibo, organisé par M’Bayiri Wakat, a refermé ses portes ce dimanche 24 novembre 2019 à l’Hotel Laafi, autour d’une soirée gala avec des mets typiquement Burkinabè. Ladite soirée a permis de récompenser les lauréates du concours culinaire du festival.

Après cinq jour de festivités marquées par une formation en art culinaire, des expositions ventes de mets et boissons Burkinabè, un concours de préparation de plats du pays des Hommes intègres, les lampions de la première édition du festival Bayiri Riibo se sont éteints ce dimanche 24 novembre à Tenkodogo, à travers une soirée gala.

D’entrée de jeu, la promotrice du festival, Nafisatou Sorgho, a, dans son adresse à ses convives, traduit toute sa reconnaissance à l’ensemble des personnes qui ont concouru à la réussite de l’événement. Elle a fait une mention spéciale à l’ensemble des femmes qui ont accepté de compétir au concours d’art culinaire, tout en souhaitant que le taux de participation s’accroisse à la prochaine édition. Elle a tenu à présenter ses excuses pour les difficultés organisationnelles inhérentes à tout début. Nafisatou Sorgho a promis aux festivaliers de leur mettre plein les yeux à la seconde édition avec une organisation beaucoup plus raffinée.

A l’issue du mot de bienvenu de la promotrice, le président du jury du concours culinaire, Saidou Ouédraogo hôtelier restaurateur et ancien directeur des bars, cafés et banquets de l’hôtel Silmandé, a pris la parole pour donner les résultats de la compétition. Mais avant la proclamation des résultats, il a salué l’esprit d’ingéniosité dont les participantes ont fait montre tout au long du concours. Le jury a d’abord décerné un prix spécial à Monsieur et Madame Sorgho pour l’initiative qu’ils ont eu d’organiser le festival.

Djemilatou Sorgho recevant le prix spécial décerné à Monsieur et Madame Sorgho

Ensuite il a annonce Madame Tarnagda Aicha et l’association Zood Nooma comme étant respectivement lauréates du premier et du deuxième prix de la recette Gonré. Le premier prix de la recette to est revenu à Dabre Koubratou secondée par Dame Minoungou Alima/Sorgho. Dans cette même ordre, le jury a proclamé également les résultats de la recette à base de feuilles, la recette riz, soupe locale, grillades, boissons non alcoolisées, et du prix de la meilleure présentation (à retrouver en encadré).

Madame Tarnagda Aicha a reçu le premier prix de la recette Gonre

Par la suite, Madame Tarnagda Aicha, lauréate du premier prix de la recette Gonré, a laissé entendre qu’elle est très rigoureuse avec les règles d’hygiène et de cuisson en cuisine. Une rigueur qui lui a certainement valu la distinction qu’elle a reçu. Elle a ajouté que les mets traditionnels sont très nutritifs et fortifient la santé de l’homme. Pour cela, Aicha Tarnagda a invité l’ensemble des Burkinabè à intégrer les mets locaux dans leur menu. Il faut noter que la soirée gala de la première édition du festival Bayiri Riibo a été meublée aussi par des prestations artistiques.

Sougrinoma Ismaël GANSORE         

Encadré : Résultats du concours d’art culinaire

Prix Lauréates
Recette Gonre  
1er Prix Aicha Tarnagda
2ème Prix Association Zood Nooma
Recette To   
1er Prix  Dabre Koubratou
2ème Prix Minoungou Alima/ Sorgho
Recette à base de feuilles  
1er Prix Association Zood Nooma
Recette Riz  
1er Prix Zabsonre Bibata
Soupe Locale  
1er Prix Yoh/Tarpaga Zoenabo
Grillades  
1er Prix Coordination des femmes du Kouritenga
Boisson Non Alcoolisée  
1er  Prix Aicha Tarnagda
Meilleure Présentation  
1er Prix Coordination des femmes du Kouritenga
Prix Spécial de Soutien au Projet Monsieur et Madame Sorgho
   

                  

5 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *