FESPACO 2021: l’Association PHARE à la conquête des déchets plastiques

octobre 20th, 2021 | par afriktilgre@
FESPACO 2021: l’Association PHARE à la conquête des déchets plastiques
Le fil vert
0

En 2019, l’association PHARE (Promotion de l’Hygiène et de l’Assainissement Responsable Eco-citoyen) avait investi le siège du Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO), pour déployer son concept “Zéro sachet plastique au FESPACO”. Alphonse Mandi et son équipe rebelotent cette année avec pour objectif d’inviter les festivaliers à utiliser systématiquement les poubelles, afin de maintenir la propreté sur le site.

Chaque année, le FESPACO draine un nombre important de festivaliers. Une affluence qui rime avec utilisation massive de sachets plastiques et dégradation de l’environnement. C’est partant de ce constat que l’association PHARE a mis en œuvre depuis 2019, son concept “Zéro sachet plastique au FESPACO”. A en croire le Président de cette association, Alphonse Mandi, cette initiative vise à collecter les sachets plastiques jetés par les festivaliers sur le site, mais aussi à les sensibiliser sur l’utilisation des poubelles.

Aphonse Mandi, Président de l’Association PHARE

Munis de poubelles, l’équipe de Mandi parcourt le siège de l’événement à la recherche de sachets plastiques. «En 2019 nous nous sommes limités au siège du FESPACO parce qu’il y’avait la Rue marchande sur place.», rappelle-t-il. Cette année, l’association entend agrandir son champ d’action en  se  déployant sur le site de la galerie marchande à la maison du peuple, et à la Cathédrale. Cependant, son ambition se heurte à des difficultés.

Découvrez sur cette vidéo, le travail des bénévoles de l’association PHARE

«Ce qui limite notre champ d’action c’est le manque de moyens, nous n’avons pas eu  de soutien. Nous menons l’activité sur fonds propre. Nous sommes une association, nous n’avons pas besoin de moyens financiers. Nous voulons un accompagnement en matériels tels que les gants, les poubelles et les tee-shirts pour habiller les bénévoles qui travaillent à nos côtés.», souligne le Président, qui au passage appelle de bonnes volontés à soutenir leur combat fort bien apprécié par les festivaliers.

Traoré Djamilatou, Restauratrice au FESPACO, félicite l’équipe de l’Association PHARE

Traoré Djamilatou. Restauratrice au siège du FESPACO, fait partie des personnes qui admirent l’initiative de l’association PHARE. Elle juge le concept intéressant, car « il permet de débarrasser le site des sachets. ». Elle a par ailleurs souhaité que les initiateurs soient encouragés moralement, financièrement et matériellement.

Même son de cloche chez Monsieur Lassané, membre de l’équipe des électriciens du FASPACO.  Avec la Covid-19, il a émis le vœu que les bénévoles soient sécurisés avec du matériel de protection Adéquat.

Une vue des bénévoles de la l’association PHARE sur le site du FESPACO

L’association PHARE a été créée en 2016 et intervient dans le domaine du développement durable, l’assainissement, la santé et l’éducation. En dehors du FESPACO, son concept “Zéro sachet plastique” peut être déployé sur d’autres évènements nationaux.

Fernand Appia

126 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *