Environnement : l’ASPH en route pour reverdir le Faso

août 1st, 2021 | par afriktilgre@
Environnement : l’ASPH en route pour reverdir le Faso
Le fil vert
0

Inades Formation-Burkina et l’Association Songuitaaba des Personnes Handicapées ( ASPH) de Arbollé ont organisé le samedi 31 juillet 2021, une opération de reboisement sur le site abritant le siège de l’association. Une initiative qui vise à limiter la perte des ressources environnementales dans la partie Nord du Burkina Faso.

Ce sont au total 120 plants, des espèces locales, des espèces fruitières comme les manguiers, goyaviers, papayers, neemiers etc., qui ont été mis en terre ce samedi 31 juillet 2021 à l’intérieur et à l’extérieur du siège de l’association Songuitaaba des Personnes Handicapées (ASPH) de Arbollé. Cette opération de reboisement pensée par l’ASPH et soutenue par Inades-Formation Burkina a connu la participation de plusieurs amis et partenaires de ladite association, avec à leur tête le maire de la commune de Arbollé, Boureima Ouédraogo.

Remise symbolique de plant au président de l’ASPH ( en fauteuil roulant), avant le début du reboisement

D’entrée de jeu, Bertrand Sawadogo président de l’ASPH a laissé entendre que cette journée de plantation d’arbres est pour eux une occasion de contribuer à freiner l’avancée du désert dans la commune de Arbollé, et dans la région du Nord de façon générale. En choisissant de planter à l’intérieur du siège de l’association et aux alentours, Bertrand Sawadogo et ses pairs veulent garantir un bon taux de reprise aux plants. << Tous les membres de l’association sont engagés pour la protection des plants. Nous avons un château d’eau au siège de notre association. En saison sèche nous pourrons arroser sans problème. Pour l’entretien, je pense qu’il n’y aura pas de soucis.>>, rassure t-il.

Isidore Della chargé de programmes à Inades-Formation Burkina

Le représentant de la Directrice du bureau national d’inades-Formation Burkina, Isidore Della a poursuivi en indiquant que cette opération de reboisement s’inscrit en droite ligne dans le cadre d’une série d’actions entreprises par son service, pour renforcer la résilience des communautés face au changement climatique. Isidore Della dit être convaincu que le reboisement avec des espèces locales est un outil efficace de lutte le changement climatique, parce que bien fait il contribue à renforcer la capacité d’adaptation pour de nombreuses espèces animales et végétales. Il a ajouté par la suite que, si les arbres plantés bénéficient d’un bon entretien, ils pourront devenir une source efficace de lutte contre la faim, grâce aux fruits qu’ils produiront.

La population de Arbollé s’est mobilisée pour un franc succès de l’opération de reboisement

Le maire de la commune de Arbollé, Boureima Ouédraogo a fait mention spéciale à l’ASPH pour avoir choisi de planter utile sur un site sécurisé. << L’essentiel n’est pas de planter. Il faut planter et savoir entretenir>>, confiera t-il, avant d’ajouter que le conseil municipal essayera de contribuer au suivi des plants. Après cette opération de reboisement, l’ASPH compte planifier d’autres avec l’accompagnement de ses partenaires. Il faut noter que la présente association existe depuis 2007. Elle s’investit dans la protection de l’environnement, l’agriculture et l’éducation.

Sougrinoma Ismaël Gansore

189 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *