Efficacité Énergétique : c’est parti pour les 72h des Technologies Solaires

juin 24th, 2021 | par afriktilgre@
Efficacité Énergétique : c’est parti pour les 72h des Technologies Solaires
Le fil vert
0

L’université Joseph Ki-Zerbo a abrité ce jeudi 24 juin 2021 la cérémonie de lancement de la 5è édition des 72h des technologies solaires, organisées par la filière Technologies Solaires Appliquées (TSA). Pendant ces trois jours, une kyrielle d’activités se dérouleront autour du thème << Énergie solaire et innovations technologiques, facteurs de développement de nos sociétés.>>.

La cérémonie d’ouverture a connu la participation de plusieurs étudiants

Le Burkina Faso fait face à une forte demande en énergie électrique due notamment au développement des activités économiques et à la croissance démographique. Cette forte demande ne trouve toujours pas de réponses favorables, au regard de la faiblesse de l’offre électrique. Cette situation donne tout son sens au thème de la 5è édition des 72h des technologies solaires, a laissé entendre le Pr Sie Kam coordonnateur de la filière Technologies Solaires Appliquées (TSA), ce jeudi 24 juin lors de la cérémonie d’ouverture de l’événement. Portant également la casquette de président du comité d’organisation, le Pr Sie Kam a poursuivi en indiquant que le présent thème sera évoqué tout au long de ces trois jours à travers des conférences, des panels, des stands d’exposition de productions en technologies solaires et l’organisation d’un concours d’innovation, afin de trouver des formules appropriées permettant d’utiliser l’énergie solaire pour construire un Burkina Faso meilleur.

Pr Sié Kam coordonnateur de la filière TSA

Essakane Solar, dont la Directrice Générale Emma Kantiono est la marraine de l’acte 5 de ces 72h des technologies solaires, a décidé de récompenser les étudiants ayant candidaté au concours sur les innovations en lien avec l’énergie solaire. Par ce soutien, Essakane Solar veut ainsi contribuer au succès de ces étudiants engagés dans le monde des énergies renouvelables, a déclaré Emma Kantiono.

Emma Kantiono Directrice Générale de Essakane Solar

Camille Nebie président de l’association des étudiants en technologies solaires appliquées a confié par la suite que, les différents activités inscrites au programme ont pour but de permettre aux populations de s’imprégner des rôles que les différentes entreprises doivent jouer, dans le secteur de l’énergie solaire. Il finira par inviter les Burkinabè à confier leurs travaux d’installations solaires aux professionnels du domaine.

Camille Nebie président de l’association des étudiants en technologies solaires appliquées

Le représentant du ministre de l’énergie des mines et des carrières, Amadou Diallo a pour sa part affirmé qu’un certains nombres de projets sont en cours au sein du ministère, ce qui augure d’un lendemain meilleur pour l’insertion socioprofessionnelle des étudiants issus de la filière TSA. Au nombre de ces initiatives en cours au ministère en charge de l’énergie figurent le projet solaire et le projet yelen. Amadou Diallo a ajouté que la réalisation de ces projets placera le Burkina Faso comme un modèle dans la sous-région en matière d’énergies renouvelables, notamment le solaire.

Sougrinoma Ismaël Gansore

237 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *