Défilé Civile du 11 décembre 2019 : Quand le grenier du Burkina ouvre le bal

décembre 11th, 2019 | par afriktilgre@
Défilé Civile du 11 décembre 2019 : Quand le grenier du Burkina ouvre le bal
Agro-pastoral
0

Ce matin à Tenkodogo, la région de la Boucle du Mouhoun, communément appelée le grenier du Burkina Faso, a ouvert le bal du défilé civil de la célébration du 59è anniversaire de l’accession à la souveraineté nationale du Burkina Faso.

Habillés pour les uns en bleu et blanc avec le chapeau de saponé à la tête et une houe manuelle à l’épaule, les autres en ensemble Faso Danfani, les défilants de la région de la Boucle du Mouhoun ont eu la lourde tâche d’ouvrir le défilé civil de la 59è fête de l’indépendance du Burkina Faso. Ce choix de faire passer le grenier du Burkina Faso en première position est tout à fait logique quand on sait bien que plus de 80% de la population Burkinabè vit de l’agriculture et de ses activités connexes.

La région de la Boucle du Mouhoum a donné le ton du défilé civil

Par la suite, les ministères en charge du développement du monde rural ont agréablement surpris les festivaliers par la diversité des produits qu’ils ont donné à voir. Le Ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles (MAAH) était présent avec des structures comme les transformateurs de produits agricoles de la région du Centre-est, les brigadiers phytosanitaires, le personnel de Bagré pole, les producteurs de miel des régions du Centre-est et de l’Est etc. A côté du MAAH on apercevait également le ministère de l’eau et de l’assainissement avec l’ONEA, le ministère de l’Environnement de l’Economie Verte et du Changement Climatique avec des éléments du corps des Eaux et Forêts.

Les apiculteurs en plein défilé

En dehors de ces ministères en charge du monde rural, le Ministère de la Santé était valablement représenté par l’association régionale des tradi-praticiens du Centre, le centre national de transfusion sanguine, et le centre régional de santé du Centre-est.

Le président du Faso a invité tous les Burkinabè à l’union sacrée autour de la nation

Au terme de la cérémonie, le président du Faso a invité les Burkinabè de tout bord politique à s’unir pour booter la menace terroriste hors des frontières du pays. Il a ajouté que le Burkina Faso a toujours été un pays de vainqueur, raison pour laquelle des lendemains meilleurs s’annoncent sous l’ombre d’aucun doute. Pour finir, Roch Marc Christian Kaboré a eu une pensée pour tous ceux qui ont combattu pour la paix et la sécurité depuis la Haute Volta jusqu’à l’actuel Burkina Faso.

Sougrinoma Ismaël GANSORE

60 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *