Côte d’Ivoire: 1000 tonnes de mangues pour environ 7 milliards de chiffre d’affaire

novembre 9th, 2021 | par afriktilgre@
Côte d’Ivoire: 1000 tonnes de mangues pour environ 7 milliards de chiffre d’affaire
Agro-pastoral
0

Selon une étude menée en octobre 2021 par l’Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), 1000 tonnes de mangues procurent autour de 7 milliards de chiffre d’affaire en Côte d’Ivoire. Mais avec l’avènement de la Covid-19, la filière mangue a été marquée par des difficultés faisant chuter la production en 2020.

Une étude conduite en octobre 2021 par l’Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) révèle que, 1000 tonnes de mangues procurent autour de 7 milliards de chiffre d’affaire en Côte d’Ivoire. Avec une production de plus de 40 milles tonnes en moyenne depuis 2016, le pays dispose d’un potentiel d’exportation de 60 milles tonnes avec une demande Européenne de 450 milles tonnes.

Ces chiffres placent la Côte d’Ivoire au rang de premier fournisseur Africain de mangues fraîches en Europe et de 3ème au niveau mondiale.

Cependant, le manque de structures de conservation et de transformation, les aléas climatiques, les ravageurs et les maladies, le vieillissement des vergers, et surtout les répercussions négatives de la maladie à coronavirus ont entraîné, au sein de la filière mangue, une baisse de régime en 2020. Selon le rapport 2020 de l’Inter-mangue, sur une superficie de 20 000 ha de verger, une production de 80 000 tonnes de mangues a été enregistrée contre 120 000 tonnes en 2019.

Cinquante milles (50 000) tonnes ont été vendues pour des pertes estimées à 30 000 tonnes en 2020. La Côte d’Ivoire a exporté 26 244 tonnes de mangue en 2020 contre 40 426 tonnes en 2019, soit plus de 35% de régression des volumes exportés. Les pertes liées à la baisse de l’activité dans les stations de conditionnement en 2020 ont été chiffrées à un milliard quatre cent millions (1 400 000 000) FCFA et les pertes dues à la mévente sont élevées à 3 450 000 000 FCFA.

Rappelons que sur la lagune Ébrié, la mangue se positionne comme le 2ème fruit exporté après la banane.

Fernand Appia

124 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *