CNABio-OM4D / Certifications de forêts pour la collecte des produits forestiers non ligneux: Plus de 10 localités concernées et plus de 1700 collectrices bénéficient de la certification.

août 21st, 2020 | par afriktilgre@
CNABio-OM4D / Certifications de forêts pour la collecte des produits forestiers non ligneux:         Plus de 10 localités concernées et plus de 1700 collectrices bénéficient de la certification.
Agro-pastoral
0

Dans le cadre des certifications de forêts pour la collecte des produits forestiers non ligneux (PNLF), l’équipe technique du Conseil National de l’Agriculture Biologique (CNABio) / Organic Markets For Development (OM4D), a entamé depuis le mois d’avril 2020, des sorties dans plusieurs régions du Burkina Faso.

Ce sont plus de 10 localités qui sont concernées par la certification UE/EOS et NOP du karité Bio. Il s’agit entre autres, des localités de Koumbo, Sindou, Boalla, Bori, Toudou, Niangoloko, Sogbaré et Neboun. Plus de 1 700 collectrices à travers les coopératives bénéficient de la certification. Les données révèlent que près de 11 000 personnes profitent indirectement des retombées de la collecte des noix de karité certifiées.

Par ailleurs, environ 850 collectrices de la zone de Pô béneficieront de la certification pour la saison 2020. Il faut souligner que des opérateurs de la zone ont été formés aux exigences de la certification grâce à l’appui financier de la SNV et l’appui technique du CNABio-OM4D. Ces opérateurs à leur tour initieront les collectrices afin qu’elles puissent se soumettre à la certification.

Un site de séchage de noix de karité

Pour permettre aux coopératives d’obtenir ou de conserver la certification, les zones de collecte, les sites de séchages et de stockages de noix de karité dans les domiciles et dans les magasins, sont inspectés. Aussi, des échanges individuels et en groupes avec les contrôleurs et les collectrices ont permis de vérifier la documentation et de faire la synthèse de la mission de certification.

Cet accompagnement permet de préserver plus de 6 000 hectares de forêts classées, de fôrêts villageoises et de ZOVIC ( Zone Villageoise d’Intérêt Cynégétique). Il permet également d’apporter une plue value aux efforts des braves femmes des campagnes.

Source: CNABio

315 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *