CNABio: 10 ans de lutte pour nourrir sainement la population

décembre 22nd, 2022 | par afriktilgre@
CNABio: 10 ans de lutte pour nourrir sainement la population
Agri-innove
0

Le Conseil national de l’agriculture biologique ( CNABio) célèbre ses dix ans de service dans la promotion d’une agriculture saine. La cérémonie de lancement de ce dixième anniversaire est intervenue ce mardi 21 décembre 2022 à Ouagadougou, à Canal Olympia au quartier Pissy.

Cet évènement qui se tient du 21 au 23 décembre 2022 est marqué par une foire d’exposition de produits agroécologiques et biologiques, quatre panels sur les enjeux de l’agroécologie et de l’agriculture biologique et une projection de films documentaires. Ces journées de promotion de l’agroécologie et de l’agriculture biologique constituent une halte pour faire le bilan d’une décennie de la structure et élaborer de meilleures perspectives, selon le président du CNABio, Abdoulaye Ouédraogo. << C’est dix ans de lutte pour nourrir sainement la population, de guérison des maladies et de protection des terres.>> a laissé entendre Abdoulaye Ouédraogo concernant les efforts engrangés.

Abdoulaye Ouédraogo président du CNABio.

Tout en regrettant la situation sécuritaire qui porte un coup dur aux activités de promotion, le président a indiqué que des efforts ont été faits pour permettre la vulgarisation de l’agroécologie. A l’entendre, un correspondant national en matière d’agriculture biologique et d’agroécologie est nommé au sein du ministère en charge de l’agriculture. Et ceux, dans l’objectif d’accentuer la vulgarisation de cette pratique agricole, a-t-il souligné. A cela, dit-il, s’ajoutent aussi la création des fermes modernes d’agroecologie et la multiplication des projets dans le cadre de la promotion.

Le dixième anniversaire du CNABio c’est aussi une exposition vente de produits bio.

Pour le représentant du ministre de l’agriculture, des ressources animales et halieutiques, Karim Konseimbo, il s’agit d’accompagner et d’encourager le CNABIO dans la promotion du bio au Burkina.

Les agriculteurs utilisent des produits chimiques et cette organisation a été créée pour amener les uns et les autres à utiliser bio. Nous pensons qu’il est de notre devoir en tant que ministère de l’agriculture, des ressources animales et halieutiques de venir les accompagner.“, note-t-il.

Le président de la ligue des consommateurs du Burkina, Dasmané Traoré a salué la tenue des ces journées de promotion. La consommation saine à travers les produits de l’agroécologie est gage de santé, a-il relevé, avant d’indiquer que près de 80% de la population urbaine s’alimente en dehors de leur maison.

Dasmané Traoré Président de la ligue des consommateurs invite les burkinabè à privilégier les produits agroécologiques.

La méconnaissance des sources de production de cette alimentation est souvent sources de maladies comme le diabète, le cancer et autres. C’est pourquoi, Dasmané Traoré conseille aux burkinabè de privilégier les produits de l’agroécologie dans leurs assiettes, afin de diminuer les risque de maladies.

Serge Ki

196 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *