CAMUV 2019: Reso est le tout premier ambassadeur de la musique verte

juillet 25th, 2019 | par afriktilgre@
CAMUV 2019: Reso est le tout premier ambassadeur de la musique verte
Le fil vert
0

L’artiste musicien Reso ( en ensemble pagne) et le promoteur du CAMUV Boureima Zoundi

L’artiste musicien Ousmane Soré alias Reso a été désigné, le samedi 20 juillet dernier, ambassadeur de la musique verte par la première édition du Carrefour de la Musique Verte (CAMUV). Ledit événement initié par le juriste et communicateur Boureima Zoundi à pour but de promouvoir l’écocitoyennéte à travers la musique.

Avec son titre <Wendkouni> qui invite les Hommes à planter des arbres, l’artiste musicien Reso a été élevé, ce samedi 20 juillet, au titre d’ambassadeur de la musique verte par le CAMUV. Reso a volé la vedette devant des artistes comme Sana Bob et la troupe Songre la Pããnga de Villy. C’est avec le sourire débordant que le nouvel ambassadeur nous a confié qu’il  a  été agréablement surpris, puisqu’il ne s’attendait pas à une telle distinction. Il a ajouté que, le présent prix vient lui rappeler qu’il a quelque chose de précieux  en lui ( talent) qu’il doit mettre en valeur. Réso a d’emblée souligné qu’il sensibilisera dans les jours à venir ses compatriotes sur les bienfaits de la plantation des arbres, et de la protection du couvert végétal. Pour son élévation au titre d’ambassadeur de la musique verte, l’artiste a recu un tableau et la somme de 500 000 FCFA.

Le promoteur du CAMUV Boureima Zoundi ( au milieu) et son équipe ont travaillé d’arrache-pied pour la réussite de l’événement

Bien que l’événement ait débuté  avec un léger retard eu égard à la pluie, son promoteur Boureima Zoundi a laissé entendre que les choses se sont déroulées normalement selon le chonogramme préétabli. Même si certains artistes ont posé des lapins à la soirée, la grande majorité était présente,notamment la tête d’affiche Floby, précise Boureima Zoundi. Tous les artistes qui sont passés sur scène, Mabiss Wemba, Aïcha,  Soulem…, ont tous livré des messages en faveur de l’environnement. Après un show d’au moins une heure, le King Zodanga a invité les festivaliers et l’ensemble des Burkinabè à redoubler d’effort dans la plantation des arbres. C’est sur ces notes musicales du maillot jaune de la musique Burkinabè que la première édition du CAMUV a pris fin. Rendez-vous est pris pour 2020.

Sougrinoma Ismaël GANSORE

39 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *