Burkina: Un des plus importants complexe écologique protégé par une convention

septembre 17th, 2020 | par afriktilgre@
Burkina: Un des plus importants complexe écologique protégé par une convention
Le fil vert
0

Un consortium de trois ONGs a signé le jeudi 3 septembre 2020 à Manga, dans le Centre-sud, une convention avec la Direction Générale des Eaux et Forêts, pour protéger PONASI, un des plus importants complexe écologique du Burkina Faso.

Les ONGs  Nitidae,  Naturama et les Anges Gardiens de la Nature (AGN) ont conjugué leurs forces, le 3 septembre dernier, avec la Direction Générale des Eaux et Forêts pour la mise en œuvre du « projet d’appui à l’amélioration du capital naturel du paysage PONASI et à l’accroissement de la résilience des communautés riveraines ». PONASI est un complexe constitué du parc national de Po, du ranch de Nazinga, et de la forêt classée de la Sissili.

 D’entrée de jeu, Benjamin Y Bassono représentant du consortium a laissé entendre que, la signature de la convention ouvre la voie à une meilleure exécution des activités sur le terrain, en ce sens que chaque partenaire saura désormais comment s’y prendre pour l’atteinte des résultats escomptés. Il faut noter qu’à terme, le projet vise à renforcer la surveillance et le dispositif de lutte anti-braconnage dans les localités qu’il couvre.

Après avoir salué à sa juste valeur l’initiative des trois ONGs, le Directeur Général des Eaux et Forêts, le Colonel major Lamoussa Hebie, a souligné que la présente convention aidera ses hommes à mieux protéger le PONASI qui de par son étendue, sa diversité biologique et l’abondance relative des espèces de faune constitue un des plus importants complexe écologique du Burkina Faso.

Photo de famille à l’issue de la signature de la convention

 Mis en œuvre en 2019 pour une durée de trois ans, le « projet d’appui à l’amélioration du capital naturel du paysage PONASI et à l’accroissement de la résilience des communautés riveraines » est financé à hauteur de 900 millions par l’Union Européenne, pour un montant total d’environ un milliard de F CFA.

Sougrinoma Ismaël GANSORE 

323 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *