Burkina Faso : Production de Banane : La campagne officiellement lancée

juillet 6th, 2020 | par afriktilgre@
Burkina Faso : Production de Banane : La campagne officiellement lancée
Agro-pastoral
0

La commune rurale de Fara, dans la Boucle du Mouhoun, a abrité ce samedi 4 juillet le lancement officiel de la campagne de production de banane de la Société Coopérative Agropastorale de Fara (SOCAF), sous le parrainage du Ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, Salifou Ouédraogo.

Le top départ de la  campagne de production de banane de la SOCAF s’est fait concomitamment avec le démarrage du partenariat tripartite entre le ministère en charge de l’Agriculture, la société Kono Digital et la SOCAF, pour le traitement phytosanitaire des bananeraies par drone. Parlant de cette innovation, le président de la SOCAF, Marcel Ouédraogo, a laissé entendre qu’elle permettra aux producteurs de se protéger contre les risques d’intoxication liés au traitement manuel. Toutefois, Marcel Ouédraogo n’a pas manqué de dire que la production de bananes bat de l’aile par manque de  pesticides homologués, pour le traitement des nuisibles et autres maladies des plantes comme la cercosporiose du bananier.

A ce propos Kono Digital et ses partenaires ont promis de débuter dans les jours à venir un test de pesticides sur des bananeraies de Fara.

Le ministre en charge de l’agriculture, Salifou Ouédraogo, a profité de l’occasion pour tirer son chapeau à la SOCAF qui, selon les données du ministère, produit en moyenne 2000 tonnes par an en double saison sur une superficie de 30 hectares. Il a promis également de négocier avec Kono Digital des prix accessibles à la majorité des producteurs.

Pour cette campagne la SOCAF espère récolter 1500 tonnes avec un chiffre d’affaires qui pourrait surplomber les 135 millions qu’elle a réalisée l’an passé.

Il faut noter que la boucle du Mouhoun constitue la plus grande réserve de production de bananes du Burkina Faso, avec 1200 producteurs. La commune de  Fara compte à elle seule 200 producteurs qui se partagent 490 ha.

Sougrinoma Ismaël GANSORE

275 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *