Burkina Faso : Plus de 200 Milliards de FCFA mobilisés par le FSR-B en 4 ans

janvier 31st, 2020 | par afriktilgre@
Burkina Faso : Plus de 200 Milliards de FCFA mobilisés par le FSR-B en 4 ans
L'autre regard
0

En conférence de presse ce jeudi 30 janvier 2020 à Ouagadougou pour présentés les nouveaux tickets de péages, dont la mise en circulation commence le 1 février prochain, le directeur technique du Fonds Spécial Routier du Burkina (FSR-B), Alexandre Somé, a confié que son institution a réussi a mobilisé plus de 200 milliards de F CFA en quatre ans, depuis sa reconversion en Établissement Public de l’État avec une personnalité morale et une autonomie financière.

Depuis 2016, année à laquelle le Fonds d’Entretien Routier du Burkina (FER-B) est devenu le Fonds Spécial Routier du Burkina (FSR-B) par décret n°2016-180/PRES/PM/MINEFID/MTMUSR, ce sont plus de 200 milliards de F CFA qui ont été engrangés dans les caisses. Ce qui représente en moyenne plus de 50 milliards de F CFA par an, largement au-dessus des capacités de mobilisation de l’ex FER-B qui collectait 15 milliards de F CFA l’année, en raison de son statut de fonds de 1er degré. Ces chiffres qui tiennent lieu de bilan financier du FSR-B durant ses quatre ans d’existence ont été communiqués aux journalistes le 30 janvier dernier, par le directeur technique dudit fonds, Alexandre Somé, lors de la présentation officielle des nouveaux tickets de péages.

Cependant, Alexandre Somé a laissé entendre que pour assurer correctement l’entretien du réseau routier existant, sans le volet développement et extension, il faut annuellement plus de 67 milliards de F CFA. Il a poursuivi en indiquant que, les 200 milliards ont néanmoins permis au FSR-B d’accompagner la réalisation de plusieurs projets comme le tronçon de route Sakoinsé-Koudougou, la route Ouagadougou-Kongoussi, le pont de Ramsa-Séguénéga, la route de Fada-Bogande, la construction de 400 km de pistes rurales etc.

Alexandre Somé directeur technique du FSR-B

En rappel, le FSR-B a pour mission essentielle la recherche innovante de ressources financières suffisantes pour financer efficacement et de façon transparente l’entretien routier et le développement du réseau routier national et de voirie urbaine.

Sougrinoma Ismaël GANSORE

94 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *