Burkina Faso: Le GTN <> fait son bilan à mi- parcours

octobre 9th, 2021 | par afriktilgre@
Burkina Faso: Le GTN <<Eau et Assainissement>> fait son bilan à mi-                        parcours
Le fil vert
0

Ce vendredi 08 octobre 2021, à eu lieu au sein du Ministère de l’Eau et de l’Assainissement, une rencontre du Groupe Thématique Nationale ( GTN) <<Eau et Assainissement>>. L’objectif principal de cette session est d’apprécier de façon participative les performances du sous-secteurs <<Eau et Assainissement>> au titre du premier semestre et sa programmation révisée de l’année 2021. Cette activité s’est tenue en présence du Ministre de l’eau et de l’assainissement, Ousmane NACRO.

La mise en oeuvre des actions du sous secteur de lEau et de lAssainissment au premier semestre 2021 a certes été émaillée de difficultés mais a enregisté des acquis non négligeables. Un bilan de ces actions a été presenté ce vendredi 08 octobre 2021, par le groupe thématique<<Eau et Assainissement >> du Ministère de l’Eau et de l’Assainissement.Ainsi, en matière dApprovisionnement en eau potable, il a été enregisté la réalisation de 10 forages à gros débit et 530 forages neufs ainsi que la rehabilitation de 222 autres. A celà s’ajoute, la pose de 280,6 km de réseau, la réalisation de 63 bornes fontaines en milieu urbain et l’augmentation de la capacité de production d’eau de 1868 m³/j.

Dans le secteur des aménagements hydrauliques, il faut noter les travaux de réalisation des barrages de Kouldisgou et de Taba dans la region du Plateau Central et la réhabilitationdu barrage de Lâ dans la region du Centre-Ouest. Toutes ces infrastructures sont achevées et receptionnées. De même que les travaux de confortation de la digue de Banzon. Les études de quatre (04) sites (barrage de Batié, Bakuy, Toumousseni et Tuiré) sont également achevées.Dautres realisations on été faites en matière de gestion Intégrée des Ressources en Eau. Les resultats majeurs sont entre autres: le renforcement et le maintien de la fonctionnalité des 13 Services Police de l’Eau; le recouvrement de 2034, 514 million de FCFA sur une prévision de 2648 millions de FCFA au titre de la Contribution Financière en matière d’Eau (CFE).

Le suivi du réseau qualité de leau de 41 sites de prélèvements sur les 80 que compte le pays et la protection des Berges des plans d’eau sont dautres acquis enregistrés.En ce qui concerne l’assainissement des eaux usées et excréta, il a été enregistré la réalisation de 22 594 latrines familiales dont 12 615 en milieu rural et 9 979 en milieu urbain. Des latrines institutionnelles et publiques (371) dont 311 en milieu rural et 60 en milieu urbain ont été réalisées.Aau titre du Programme dApprovisionnement en Eau et Assainissement (PAEA), il est à noter la réalisation de 219 forages équipés de pompes à morticité humaines. Aussi, 10 022 branchements privés à Ouagadougou, 20 à Boussé, 79 à Yako, 48 à Gourcy et 145 à Kaya ont été realisés sans oublier la construction de 28 bornes fontaines à Ouagadougou, la construction et/ou la rehabilitation de 5 599 latrines familiales et de 3 611 puisards.

Ousmane Nacro Ministre de l’Eau et de l’Assainissement

Selon le Ministre de l’eau et de l’assainissement, Ousmane Nacro, le bilan est satisfaisant. << Le taux dexécution physique semestriel est de 56,1 % et davancement annuel de 34,5 %. Les taux d’exécution financières, semestriel et annuel, sont de 68,9% et 13,6%>>, se félicite le Ministre avant de lancer un appel aux partenaires financiers à les accompagner davantage pour la mobilisation des ressources.Rappelons que le groupe Thématique Nationale<<Eau et Assainissement>> est un organe de concertation, de suivi de supervision des décisions et d’approbation des programmes et apports d’activités du sous-secteur< Eau et Assainissement>> au Burkina Faso. il se reunit deux fois par ans.

Prisca SAWADOGO ( Stagiaire)

78 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *