Burkina Faso : Bientôt une nouvelle forêt à l’image de celle de Yacouba Savadogo

août 24th, 2022 | par afriktilgre@
Burkina Faso : Bientôt une nouvelle forêt à l’image de celle de Yacouba Savadogo
Le fil vert
0

Le village de Réko dans la commune de Oula au nord du Burkina Faso abritera bientôt une forêt vaste de (05) hectares. C’est du moins le souhait de l’association arbres et arbustes ( A2A) qui a conclu en mi-août un accord de partenariat avec Réko pour reboiser et entretenir la superficie délimitée. Le premier signal de cette volonté de préserver l’environnement a été marqué par une séance de reboisement le samedi 20 août 2022 sur le site.

Le village de Réko s’est mobilisé pour la réussite de l’opération de reboisement.

Environ 800 arbres composés d’acacia nilotica, de baobab, de kaïcedra, de néré et de kapokier ont été mis en terre le samedi 20 août sur une partie des 5 hectares que le village de Réko a décidé, avec l’appui de l’association arbres et arbustes (A2A), de préserver pour en faire une forêt.

Cette forêt doit émerger au bout de cinq ans, à en croire les prévisions du président de A2A Loukman Savadogo, fils du prix Nobel Alternatif 2018 Yacouba Savadogo. Les arbres mis en terre ont des vertus médicinales et certains comme le baobab sont comestibles, précise Loukman Savadogo.

Il a laissé entendre par la suite que, les clauses de l’accord qui lie son association à Réko sont claires. « En aucun cas ce terrain reboisé ne peut être vendu peu importe les raisons. En plus, nul n’a le droit d’intenter une construction sur ce terrain.».
nul n’a le droit d’intenter une construction sur ce terrain.

Le chef de village de Reko a d’entrée de jeu apprécié l’initiative en précisant que l’endroit choisi est le mieux indiqué pour entretenir une forêt, en raison de la présence de quelques arbres.

“même si nous ne bénéficierons pas immédiatement des fruits de cette future forêt, les générations futures en bénéficieront.” renchérit le leader coutumier du village.

Il faut que ce reboisement est à l’honneur du vieux Yacouba Savadogo, qui depuis des années fournit le village de Réko en arbres.

Assétou Zallé (stagiaire)

128 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *