Appel à proposition de projets VaRRIMA: 10 initiatives retenues pour être accompagnées

octobre 25th, 2021 | par afriktilgre@
Appel à proposition de projets VaRRIMA: 10 initiatives retenues pour être accompagnées
L'autre regard
0

Pour contribuer à la valorisation des résultats de la recherche et l’innovation, l’Agence Universitaire de la Francophonie et ses partenaires ont décidé d’accompagner 10 initiatives, dans le cadre du Projet de Valorisation des résultats de la Recherche et de l’innovation en Afrique de l’Ouest (VaRRIWA). Ces 10 projets repartis entre le Burkina Faso, le Bénin, le Togo et le Sénégal ont été sélectionnés parmi 41 autres, à l’issue d’un atelier de cinq jours à Ouagadougou. La cérémonie de publication des résultats a eu lieu ce vendredi 22 octobre 2021 dans les locaux de l’Agence Nationale de Valorisation des Résultats de la Recherche et des Innovations du Burkina Faso (ANVAR), en présence du Ministre déléguée chargée de la recherche scientifique et de l’innovation, Maminata Traore/Coulibaly.

Depuis trois mois, l’Agence Universitaire Francophone (AUF) et ses partenaires ont lancé un appel à proposition de projets VaRRIWA (Valorising Research Résults and Innovation in West Africa) pour sélectionner et financer dans les 04 pays d’intervention du projet (Bénin Burkina Faso, Sénégal, Togo), des initiatives destinées à contribuer à la valorisation des résultats de la recherche et l’innovation. C’est dans ce cadre que s’est réuni du 18 au 22 octobre 2021, à Ouagadougou, le comité de pilotage dudit projet dans le but de procéder à l’évaluation des dossiers de candidatures reçus. Les conclusions de l’atelier, livrées ce vendredi 22 octobre 2021 dans les locaux de l’ANVAR, font état de 10 initiatives retenus sur 41 candidatures.

Dr Laurent Ilboudo, Directeur Régional Adjoint-Projet de l’AUF

Selon Dr Laurent Ilboudo, Directeur Régional Adjoint-Projet de l’AUF, le choix de ces projets est basé sur la pertinence par rapport à l’objectif fixé, la faisabilité (sur une période de deux ans et financièrement soutenable), l’originalité et l’innovation. Ce sont près de deux milliards de F CFA qui ont été mis en jeu pour accompagner les 10 projets retenus, informe-t-il.

Les projets choisis permettront de former les acteurs (chercheurs, entrepreneurs, Innovateurs) sur la valorisation des résultats de la recherche-innovation (R&I) et de leur exploitation économique. Ensuite, construire ou renforcer des dispositifs d’accompagnement à la valorisation de la R&I. Enfin, faciliter la collaboration entre les acteurs par la mise en réseaux et l’organisation d’échanges et de partenariats publics-privés.

La cérémonie de publication des résultats a réuni un beau monde

Maminata Traoré/Coulibaly, Ministre déléguée chargée de la recherche scientifique et de l’innovation, espère que ses projets vont démarrer très vite pour ainsi contribuer de manière innovante au renforcement de l’écosystème d’innovation et de recherche pour le bien-être des populations. «Notre espoir avec ce projet c’est qu’à l’issu on puisse avoir la création d’entreprise, la production de produits qui puissent lever les contraintes qui existent au niveau de la communauté», rapporte le Ministre.

Maminata Traoré/Coulibaly, Ministre déléguée chargée de la recherche scientifique et de l’innovation

Le projet VaRRIWA est doté d’un budget de trois milliards de F CFA pour une durée de quatre (4) ans. Il est porté par l’AUF en partenariat avec des structures sous régionales et a pour objectif de contribuer à la création d’un environnement incitatif au transfert de technologie et à l’innovation durable au Bénin au Burkina Faso, au Sénégal et au Togo.

Fernand Appia

Prisca Sawadogo (Stagiaire)

159 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *