Agriculture: Le manioc, une mine d’or pour l’Afrique Centrale

août 20th, 2020 | par afriktilgre@
Agriculture: Le manioc, une mine d’or pour l’Afrique Centrale
Agri-innove
0

Avec une production de plus de 40 millions de tonnes par an en Afrique Centrale, le manioc nourrit un demi-milliard de personnes dans la zone subsaharienne.

Le manioc se consomme des feuilles à la racine. Ce tubercule a un fort potentiel pour contribuer à la suffisance alimentaire dans la région. Sur le plan économique, c’est une opportunité de pouvoir industrialiser les produits dérivés.

En plus, pour une denrée qu’on peut cultiver et transformer dans n’importe quel endroit se sont des emplois qui pourraient en découler. Une réelle valeur ajoutée, seulement la filière se heurte à d’énormes difficultés.

En République Démocratique du Congo (RDC), les tubercules de manioc fournissent plus des 60% de l’énergie journalière totale. Des pâtes alimentaires en passant par le jus de manioc pour chuter sur les différents plats élaborés avec les feuilles, le manioc n’a donc de limite que la créativité des consommateurs et de l’opportunité qu’offre le marché.

Selon la FAO, l’Afrique Centrale fournit un tiers de toute la production agricole de manioc en Afrique. Les plus grands producteurs sont le Nigéria, le Ghana et la RDC.

Source: AgroKivu

191 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *