Formation Organic Leadership Course (OLC): Les Leaders se prononcent

novembre 25th, 2019 | par afriktilgre@
Formation Organic Leadership Course (OLC): Les Leaders se prononcent
Agri-innove
0

La dernière session résidentielle de la formation Organic Markets for Development – Organic Leadership Course (OM4D-OLC) Burkina Faso 2019 initié par l’IFOAM– Organic International, a pris fin, le dimanche 25 novembre 2019, à Koubri. Au sortir de celle-ci, les leaders se disent prêts à mettre à profit les connaissances acquises.

Mme Sedgho/Hima Sophie, présidente-fondatrice de la Saisonnière

A l’issue de cette formation nous avons eu des connaissances sur le leadership en matière d’agriculture biologique. Elle a permis de bien comprendre le Système Participatif de Garantie (SPG) qui est un modèle de certification et sa mise en pratique mais aussi de faire de nous des leaders de ce domaine,

Concrètement, elle va faciliter notre travail de tous les jours. Booster la production au niveau de mes sites et de faire appel à d’autres personnes du domaine qui se trouvent toujours dans le conventionnel. Avec cette formation, j’ambitionne convertir les producteurs maraîchers en producteurs biologiques.

Mme Nadia née Naré Sonia, responsable aux affaires économiques et sociales de l’association Songtaba Yagré

Ma participation à cette formation s’explique par le fait qu’elle est orientée vers le secteur biologique. A travers celle-ci, j’ai voulu comprendre l’histoire de l’agriculture biologique et ses règles. Mais aussi, de comprendre les raisons pour lesquelles il fallait opter pour l’agriculture biologique et celles que je pouvais avancer pour motiver d’autres acteurs à pratiquer ce modèle d’agriculture.

La formation a été pour moi un cadre de rencontre. A travers les différentes présentations des autres membres, j’ai vue comment m’améliorer les prochaines fois et les techniques à adopter rien que dans la présentation du PowerPoint. Dans mon milieu de la transformation, je vais partager les connaissances acquises en formant les 3000 membres du réseau. Je vais cultiver les produits biologiques et les vulgariser .

Claude Arsène Sawadogo, administrateur, gérant de Bioprotect ( au milieu)

Participer à cette formation permet de renforcer nos compétences en matière de leadership pour mieux appuyer les structures partenaires et mieux défendre les intérêts de l’agriculture biologique. La formation a permis de renforcer mes connaissances sur l’évolution de l’agriculture biologique, de connaître les différentes étapes de cette agriculture en partant du bio 1.0 vers le bio.3.0. 

Mais aussi de connaître les spécificités de chaque étape de l’évolution de l’agriculture biologique. En plus, nous avons beaucoup appris sur la question de leadership. Il ne s’agit pas d’avoir des connaissances techniques mais, en plus de celles-ci, il s’agit d’amener d’autres personnes à adhérer au mouvement biologique.

Etant dans l’encadrement technique des producteurs, sur le terrain, nous allons inclure le renforcement des capacités sur le leadership et sur l’agriculture biologique auprès des organisations que nous accompagnons. La formation va nous permettre de mieux défendre nos projets et nos positions sur l’agriculture biologique. Et ce, du fait des connaissances acquises et du renforcement des compétences en leadership.

Nous allons également profiter du réseautage créé au sein des différentes structures, pour avoir un mouvement biologique national beaucoup plus fort.

Le réseautage va nous permettre aussi d’intégrer la grande famille IFOAM afin d’apporter notre voix à la contribution de l’agriculture biologique dans le monde.

Fernand Appia

47 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *