“L’agriculture est incontournable au Burkina Faso” Moussa Koné Président de la CNA

octobre 13th, 2021 | par afriktilgre@
“L’agriculture est incontournable au Burkina Faso” Moussa Koné Président de la CNA
Agro-pastoral
0

La salle polyvalente de Banfora a abrité ce mardi 12 octobre 2021, la cérémonie d’ouverture de la première session statuaire de l’assemblée consulaire de la Chambre Nationale d’Agriculture ( CNA). Une occasion pour les acteurs du monde rural de rappeler la place prépondérante de l’Agriculture dans l’économie Burkinabè.

Durant 72 heures, les acteurs du monde rural vont échanger autour du thème :<< Foncier rural: rôles et responsabilités des Chambres d’Agricultures dans la sécurisation des exploitations Agro-Sylvo-Pastorales, halieutiques et fauniques. >>. La Chambre Nationale d’Agriculture ( CNA) doit tenir deux sessions par an, cela permet aux producteurs de réfléchir sur les différentes préoccupations du secteur Agricole. Au cours de cette session statuaire, plusieurs points sont inscrits à l’ordre du jour à savoir :(Examiner et adopter le procès verbal de la dernière session statutaire de l’année 2020; faire le bilan des activités de la CNA au 30 juin 2021; Faire le point de l’exécution des recommandations et/ou des délibérations de la dernière session statutaire ; Échanger autour des thématiques spécifiques liées à la vie de l’institution et à la profession Agro-Sylvo-Pastorale halieutique et faunique :le foncier rural, l’enregistrement des exploitations ASPHF et l’établissement des cartes professionnelles aux exploitants etc.

Moussa Koné Président de la Chambre Nationale d’Agriculture

Jules Kambiré représentant le Maire de la commune de Banfora a toute suite félicité les producteurs pour le choix porté sur la cité du ronier, car dit-il Banfora regorge beaucoup de potentialités en matière de production agricole. Il a profité pour exhorter la Chambre Régionale d’Agriculture des cascades à accompagner les producteurs pour que Banfora soit un carrefour incontournable en matière de production.

Le patron de la CNA Moussa KONÉ, avant de livrer son discours, a fait observer une minute de silence à la mémoire de tous les disparus. Il a également fait mention spéciale à Bassiaka Dao, président de la Confédération Paysanne du Faso, qui est toujours resté actif du côté du monde paysan malgré son âge. De l’avis du président Moussa KONÉ, cette assemblée statutaire est une des activités majeures de la CNA qui permet aux élus de se retrouver pour échanger sur les préoccupations du moment, en lien avec la profession Agro-Sylvo-Pastorale, halieutique et faunique. Cela permet aussi d’examiner la vie et le fonctionnement global de l’institution, de faire le bilan semestriel de l’année, afin de dégager des perspectives, foi de Moussa KONÉ.

Une tonne de riz et un bœuf ont été remis aux FDS des cascades, en marge de la session statutaire de la CNA

Pour le Secrétaire Général de la région des Cascades, Mahamad MICHARA représentant le Ministre en charge de l’Agriculture:<< La vision du Ministère de l’Agriculture est de faire du secteur agricole le levier d’un développement durable à travers une agriculture moderne, compétitive , générant de l’emploi et des revenus assurant une sécurité alimentaire pour l’ensemble des Burkinabè. >>. Il faut noter qu’au cours de l’ouverture officielle de la session statutaire, la Chambre Nationale d’Agriculture a offert une tonne de riz et un boeuf aux FDS de la région des Cascades. Le président Moussa Koné a regretté par la suite le fait que l’insécurité prenne une autre tournure, empêchant de facto une bonne exploitation des richesses agricoles de la région des cascades.

Besseri Ouattara depuis Banfora

85 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *