PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT: Le CAMUV veut passer par la musique

juillet 1st, 2019 | par afriktilgre@
PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT: Le CAMUV veut passer par la musique
Le fil vert
0

A partir du 20 juillet 2019, Ouagadougou devra compter le Carrefour de la Musique Verte (.CAMUV) parmi ses rendez-vous culturels. Mais la particularité de cette manifestation est qu’elle veut utiliser la musique, pour renforcer l’écocitoyenneté des Burkinabè. Pour cela, le CAMUV compte désigner chaque année, parmi des artistes qui compétiront à travers un appel à projet, un ambassadeur de la musique verte. Cet ambassadeur sera un artiste qui met la question de la protection de l’environnement au centre de ses compositions musicales. Il aura comme mission la sensibilisation de son public sur le phénomène du changement climatique, l’encouragement des actions de reboisement etc.

Boureima Zoundi promoteur du CAMUV

Il faut noter que, le CAMUV a été initié par le juriste et communicateur, Boureima Zoundi. Il dit être parti du constat que, très peu d’artistes musiciens chantent sur la thématique de l’environnement, alors qu’ils ont cette capacité d’influencer le comportement des hommes avec leur art.

Sougrinoma Ismaël GANSORE

60 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *