PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT: Lazare Doulcom “reverdit le coeur” des plus jeunes

juin 30th, 2019 | par afriktilgre@
PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT: Lazare Doulcom “reverdit le coeur” des plus jeunes
Le fil vert
0

Les élèves du CM2, plant en main, posant avec leur maître Ousmane Kabore( accroupit en costume)

La protection de l’environnement est pour lui un sacerdoce. Il a décidé ce samedi 29 juin d’inculquer le réflexe  de la défense de l’écosystème aux élèves de l’école primaire privée Saint Theophile. Lazare Doulcom, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a en effet remis un plant de moringa à chaque pensionnaire de ladite école, dont il était le parrain de la cérémonie de clôture.

Ce sont au total 144 plants de moringa qui ont été remis aux 144 élèves de l’école primaire privée mixte Saint Théophile, ce samedi 29 juin, par Lazare Doulcom parrain de la fête de fin d’année du présent établissement scolaire. En tant que militant de la cause de l’arbre, à travers le Mouvement Écologique du Burkina (MecB) dont il tient les règnes de la direction exécutive, il a voulu par ce geste inculquer le réflexe de la protection du couvert végétal aux plus jeunes. L’enfance étant la période propice pour bien façonner le comportement de tout homme, Lazare Doulcom veut en profiter pour installer l’amour de l’arbre dans l’esprit de chacun des élèves de Saint Théophile.

Lazare Doulcom compte récompenser les élèves qui auront bien entretenus leur plant

Pour inciter chaque enfant à bien s’occuper de son plant, le parrain a proposé, aux premiers responsables de l’école, un prix de l’élève ecocitoyen qui récompensera, en fin d’année scolaire 2019-2020, les élèves qui auront bien entretenus leur plant. A l’entente de cette bonne nouvelle, Mahamadi Ouédraogo élève en classe de CM2 nous a confié son secret pour remporter une récompense l’année prochaine. << Je vais bien arroser mon plant et le tenir loin des termites ≫, affirme notre nouvel admis au CEPE.

Mahamadi Ouédraogo, nouvel admis au CEPE, a promis de bien s’occuper de son plant de moringa

Ousmane Kabore, directeur de l’école, a pour sa part félicité Lazare Doulcom pour sa proposition du prix de l’élève ecocitoyen, qui sonne comme une belle action de lutte contre l’avancée du désert. Il a promis de sensibiliser ses élèves sur l’importance de l’arbre,  afin qu’ils prennent soin des plants reçus.

Sougrinoma Ismaël GANSORE

142 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *