MUSIQUE ET ENVIRONNEMENT Le CAMUV a trouvé un dénominateur commun

juillet 18th, 2019 | par afriktilgre@
MUSIQUE ET ENVIRONNEMENT  Le CAMUV a trouvé un dénominateur commun
Le fil vert
0

Amener les artistes musiciens à utiliser leur art pour promouvoir les comportements ecocitoyens auprès de la population. Voilà toute l’ambition du Carrefour de la Musique Verte (CAMUV) qui se tiendra le 20 juillet 2019 à partir de 19h au bois de Karpala. C’est l’information majeure que le promoteur de l’événement a donné à la presse ce mardi 16 juillet.

Dans un costume carrelé avec une chemise blanche et un nœud papillon de couleur verte, Boureima Zoundi  promoteur du Carrefour de la Musique Verte a manifesté, le 16 juillet dernier devant les hommes de média, sa volonté de sensibiliser les populations sur les questions écologiques, en passant par la musique. A cet effet, la première édition de son activité désignera, parmi une dizaine d’artistes qui chantent pour la cause de l’environnement, un ambassadeur de la musique verte .

Boureima Zoundi le promoteur du CAMUV

 “L’heureux elu” sera connu le 20 juillet prochain à travers une soirée festive avec des artistes comme Soulem, Heney, Mabiss Wemba, Floby himself et bien d’autres. Au cours de la conférence de presse d’avant événement, Boureima Zoundi nous a confié que l’ambassadeur de la musique verte recevra un trophée plus la somme de 500 000 FCFA. Pendant ses spectacles, l’ambassadeur aura pour mission de sensibiliser les populations sur l’importance de la protection de l’environnement, selon le première responsable du CAMUV. Il pourra aussi  organiser, à son initiative, des campagnes de reboisement ou associer son image à des actions visant à protéger l’écosystème, ajoute Boureima Zoundi. Il faut souligner que l’acte 1 du CAMUV aura lieu sous la présidence d’honneur du prix Nobel Alternatif 2018, Yacouba Sawadogo.

Sougrinoma Ismaël GANSORE

27 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *