Mis en valeur des (sous) produits et résidus de l’ananas au Bénin: 5 entreprises innovantes primées

novembre 26th, 2020 | par afriktilgre@
Mis en valeur des (sous) produits et résidus de l’ananas au Bénin: 5 entreprises innovantes primées
Agroalimentaire
0

Initié dans le cadre du Programme de développement de l’entreprenariat dans la filière ananas (Defia) de l’Agence belge de développement (Enabel), le concours national «Inno-Valorana » a livré son verdict le vendredi 20 Novembre 2020 au Golden Tulip Hôtel de Cotonou. Ce présent concours vise à valoriser les (sous) produits et résidus de l’ananas au Bénin.

Sur une quarantaine de projets recueillis au départ et sur 10 projets sélectionnés pour la phase finale, 05 idées d’innovations technologiques agricoles ont retenu l’attention du Jury du concours «Inno-Valorana ». Ces entreprises ont été primées pour l’innovation qu’elles apportent dans le cadre du développement de l’entreprenariat dans la filière ananas et dans la promotion de ladite filière.

Il s’agit de l’entreprise Geant & Co de Mme Georgina Adjanohoun qui est spécialisée dans la production et la distribution des champignons comestibles bio à base des déchets de transformation de l’ananas. Egalement, de Biolife de Jelila Seho Blalogoe qui fait la valorisation des résidus de l’ananas à travers la production de fertilisants organiques de meilleure qualité pour une agriculture écologique et intensive dans les zones urbaines et péri urbaines du Bénin.

Sans oublier l’établissement Kideo de Mme Déo-gracias Kiki qui excelle dans la production et la commercialisation des biscuits à base des drèches issues de la transformation de l’ananas pour faciliter et améliorer l’alimentation des enfants.
Dans cette short liste se retrouve aussi, l’entreprise de Moustapha Gafarou qui évolue dans la production de provende animale à base de résidus issus de la transformation d’ananas.

Avec son entreprise qui évolue dans la production de provende animale à base de résidus issus de la transformation d’ananas, Moustapha Gafarou ( micro en main) a été également lauréat.

Enfin, Gabs Benin de Mme Laure Bonin Omoto Baba est une entreprise spécialisée dans la production de poudre d’ananas à partir de la pulpe et du cœur séché d’ananas.

Selon Wilma Baas, manager du Programme Defia, le programme vise à contribuer à la mise en œuvre du Programme national de développement de la filière ananas (Pndfa), à l’augmentation des revenus des acteurs, à la création d’emploi dans la filière de l’ananas et à l’équilibre macro-économique du Bénin.

Les cinq (5) lauréats bénéficieront d’un accompagnement technique et financier de Defia pour réaliser la mise en œuvre de leur projet et rendre la filière ananas plus performante au Bénin.

Fernand Appia

259 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *