Lutte contre le Covid 19 : l’UITA Burkina met son pied dans la danse

avril 27th, 2020 | par afriktilgre@
Lutte contre le Covid 19 : l’UITA Burkina met son pied dans la danse
Astuce santé
0

La branche Burkinabè de l’Union Internationale des Travailleurs de l’Alimentation, de l’agriculture, de l’hôtellerie-restauration, du tabac et des domaines connexes (UITA) a remis à ses affiliés, ce lundi 27 avril à Ouagadougou, du matériel de prévention et de sensibilisation contre la maladie à coronavirus.

Ce lundi 27 avril, l’UITA Burkina a apporté sa pierre dans la lutte contre la propagation du Covid19, en mettant à la disposition des sept syndicats qui lui sont affiliés, des dispositifs de lave mains, du savon, des masques de protection, des gels hydro alcooliques, des tee-shirts et affiches de sensibilisation d’une valeur de 1 million de FCFA. En initiant ce don, ladite organisation voulait passer à une autre étape dans la sensibilisation des travailleurs et des populations qu’elle a initié le 10 avril dernier, à l’occasion de la commémoration de la journée de l’UITA, à en croire les explications de Bassirou Ouédraogo coordonnateur national des syndicats affiliés à l’UITA Burkina.

une vue du don qui a été offert aux sept syndicats affiliés à l’UITA Burkina

 Ce don arrive également comme un fruit de la solidarité syndicale internationale, un des principes directeurs de la section Burkina de l’UITA, selon Bassirou Ouédraogo. Il a profité de l’occasion pour inviter l’ensemble des travailleurs à faire de l’hygiène une habitude quotidienne, même après le Covid19. Il a appelé surtout ses camarades au respect strict des mesures barrières, afin de contribuer à briser la chaine de transmission communautaire de la maladie. Il faut noter aussi qu’en ces moments difficiles, la coordination nationale de l’UITA Burkina, par la voix de Bassirou Ouédraogo, a présenté ses condoléances aux familles éplorées et souhaité prompt rétablissement aux malades.

Bassirou Ouédraogo coordonnateur national des syndicats affiliés à l’UITA Burkina

Par la suite le coordonnateur national des syndicats affiliés à l’UITA Burkina n’est pas passé par quatre chemins pour dénoncer la suspension de salaire de certains travailleurs du ministère de l’environnement au cours de ce mois pour fait de grève, les licenciements dans le secteur de la boulangerie, les réductions de travail et chômage techniques constatés dans le secteur de l’hôtellerie.

A cet effet, Bassirou Ouédraogo a souhaité que les employeurs et l’état adoptent une démarche inclusive dans la recherche de solution face à cette crise sanitaire. Rappelons que l’UITA existe au Burkina depuis 1996. Il travaille essentiellement à défendre les intéressants matériels et moraux des syndicats affiliés.

Sougrinoma Ismaël GANSORE

Encadré :

Au Burkina Faso, les syndicats affiliés à l’UITA sont :

La fédération Nationale des Boulangers et Pâtissiers du Burkina (FNBP-B)

La Fédération des Agriculteurs, planteurs, Eleveurs, et Maraichers du Burkina (FNAPEM)

Le Syndicat National des Travailleurs de l’Agriculture (SYNATRAG)

Le Syndicat National des Employés de Maison et de Gardiennage du Burkina (SYNEMAG-B)

Le Syndicat National des Travailleurs de l’Agroalimentaire et de l’Hôtellerie (SYNTAH)

Le Syndicat National des Travailleurs Domestiques et du Secteur Informel du Burkina (SYNTDIB)

Le Syndicat National des Travailleurs de l’Environnement, du Tourisme et de l’Hôtellerie (SYNTETH)    

58 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *