Le Cameroun veut doper sa production de cacao pour la porter à 450 000 tonnes

septembre 14th, 2020 | par afriktilgre@
Le Cameroun veut doper sa production de cacao pour la porter à 450 000 tonnes
Agri-innove
0

En ordre de bataille pour doper sa production nationale de cacao, le Cameroun veut investir 25 milliards FCFA dans la filière, sur cinq ans. L’une des ambitions affichées est de produire à l’horizon 2025, 450 000 tonnes de cacao, dont 3,3 millions de cabosses certifiées.

D’ici 2025, le Fonds de développement des filières cacao-café (Foddec) a l’ambition de produire 3,3 millions de cabosses certifiées, afin de porter la production nationale de 300 000 tonnes actuelles à 450 000 tonnes de cacao.

Pour y parvenir, la structure vient de publier un plan d’actions qui inclut la distribution de 89 millions de plants certifiés. Il faudra également régénérer 41 250 ha de plantations ; créer 33 000 ha de nouvelles plantations ; réhabiliter 100 000 ha du vieux verger par recepage simple ou par recepage/greffage et reconversion génétique. Bien plus, il faudra former 6 000 producteurs directs et 12 000 producteurs indirects sur les bonnes pratiques agricoles.

Avec le temps, le Foddec veut atteindre de multiples performances : une augmentation du rendement de 0,4 à 0,9 t par ha ; une production de 100 000 tonnes de cacao de qualité supérieure (au-delà du grade I) et une contribution de 22% à la production nationale à l’horizon 2025.

Pour atteindre ces résultats non exhaustifs, le Foddec, en synergie avec le budget d’investissement public, entend mobiliser 25 milliards de FCFA dans le cadre du Projet d’appui au développement du Cacao (Pad-Cacao) sur cinq ans.

Selon les données du ministère de l’Agriculture, le cacao fait notamment vivre plus de 2 millions de personnes au Cameroun et génère chaque année 25,1 milliards de FCFA de recettes fiscales directes et indirectes.

Source Agence Ecofin

95 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *