JOURNÉES DE L’ENTREPRENEUR CREATIF 2019 : Dr Emmanuel Sawadogo ne cautionne pas certaines importations du Burkina Faso

août 27th, 2019 | par afriktilgre@
JOURNÉES DE L’ENTREPRENEUR CREATIF 2019 : Dr Emmanuel Sawadogo ne cautionne pas certaines importations du Burkina Faso
L'autre regard
0

Le présidium de la cérémonie d’ouverture des Journées de l’Entrepreneur Créatif avec au milieu le Dr Emmanuel Sawadogo

Il participait à la troisième édition des journées de l’entrepreneur créatif, instituées du 24 au 25 Août 2019 par le cabinet Smart Business for Africa du coach Issa Deme, en tant que parrain. Lui c’est Emmanuel Sawadogo directeur des études et de la consultation de l’université Joseph Ki-Zerbo. L’homme a invité ses filleuls à avoir confiance en eux, tout en fustigeant l’état de gros consommateur dans lequel le Burkina Faso est plongé.

Le docteur Emmanuel Sawadogo n’est pas passé par quatre chemins pour affirmer qu’il comprend que son pays le Burkina Faso paye des produits qu’il ne peut pas fabriquer, mais tout ce qu’il peut concevoir mais qu’il importe relève du non sens. Selon lui, des chercheurs Burkinabè ont trouvé des formules qu’on peut sortir des tiroirs pour fabriquer des produits pharmaceutiques, mais jusqu’à présent le pays importe 100% de ses produits pharmaceutiques. Il a déclaré par la suite qu’il souhaite que les uns et les autres comprennent par ces mots que, le développement se situe au niveau comportemental. Le directeur des études et de la consultation de l’université Joseph Ki-Zebo estime que, les jeunes doivent considérer le Burkina Faso comme une entreprise avec laquelle ils ont la charge de conquérir le marché international, afin d’inverser la tendance de la balance commerciale qui depuis des années est structurellement déficitaire. Insistant sur le fait que tout entrepreneur doit avoir confiance en lui, Emmanuel Sawadogo a ajouté ceci ≪C’est vous le premier capital de votre entreprise, si vous n’êtes pas là il ne peut pas avoir d’investissement≫.

Les participants ont prêté une oreille attentive aux messages du parrain

Le coach Issa Deme directeur du cabinet Smart Business for Africa et promoteur des journées de l’entrepreneur créatif a précisé que pendant les deux jours, les participants bénéficieront de plus de 10 modules de formation, sous la houlette de coachs avisés. Parmi ces modules figurent le développement personnel, le couple et les affaires, la liberté financière, et l’entrepreneuriat proprement dit. Le premier responsable du cabinet Smart Business for Africa veut, à travers son initiative, permettre aux jeunes de développer leur esprit de créativité, leurs montrer qu’ils peuvent mettre en place des idées nouvelles capables de conquérir le monde.

Le coach Issa Deme veut développer l’esprit de créativité des jeunes, à travers les Journées de l’Entrepreneur Créatif

 Du côté des participants Delwinde Jérôme Kambone, étudiant en première année de Science Économique et de Gestion ( SEG) à l’universitéNorbert Zongo de Koudougou, rêve d’investir dans l’immobilier. Il a laissé entendre qu’il espère à travers les journées de l’entrepreneur créatif stimuler son esprit entrepreneurial, toute chose qui l’aidera a amorcer son business.

Sougrinoma Ismaël GANSORE

154 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *