DISCOURS D’ORIENTATION POLITIQUE DU 2 OCTOBRE 1983 : La réforme agraire devait traquer les affameurs du peuple

octobre 2nd, 2019 | par afriktilgre@
DISCOURS D’ORIENTATION POLITIQUE DU 2 OCTOBRE 1983 : La réforme agraire devait traquer les affameurs du peuple
Agro-pastoral
0

Thomas Sankara prononçant le Discours d’Orientation Politique

2 octobre 2019 – 2 octobre 1983, cela fait exactement 36 ans que, le capitaine Thomas Sankara prononçait le Discours d’Orientation Politique (DOP) de la révolution démocratique et populaire d’Aout 1983, en direct de la radio nationale. En ce jour anniversaire de cet évènement, la rédaction de Afriktilgre vous propose les objectifs de la réforme agraire consignée dans ledit discours.

Thomas Sankara prononçant le DOP

Le 2 octobre 1983, le père de la révolution Burkinabè souhaitait que la réforme agraire engendre un accroissement de la production du travail, par une meilleure organisation des paysans et l’introduction au niveau du monde rural de techniques modernes d’agriculture. En plus de cela, elle devait faciliter le développement d’une agriculture diversifiée de pair avec la spécialisation régionale, et favoriser l’abolition de toutes les entraves propres aux structures socio-économiques traditionnelles qui oppriment les paysans. Enfin, la réforme agraire avait pour but de faire de l’agriculture le point d’appui du développement de l’industrie. « Cela est possible en donnant son vrai sens au slogan d’auto-suffisance alimentaire, trop vieilli à force d’avoir été proclamé sans conviction. Ce sera d’abord la lutte âpre contre la nature qui, du reste, n’est pas plus ingrate chez nous que chez d’autres peuples qui l’ont merveilleusement vaincue sur le plan agricole. Le Conseil national de la révolution ne se bercera pas d’illusions en projets gigantissimes, sophistiqués. Au contraire, de nombreuses petites réalisations dans le système agricole permettront de faire de notre territoire un vaste champ, une suite infinie de fermes. Ce sera ensuite la lutte contre les affameurs du peuple, spéculateurs et capitalistes agricoles de tout genre. Ce sera enfin la protection contre la domination impérialiste de notre agriculture, dans l’orientation, le pillage de nos ressources et la concurrence déloyale à nos productions locales par des importations qui n’ont de mérite que leur emballage pour bourgeois en mal de snobisme. Des prix rémunérateurs et des unités industrielles agro-alimentaires assureront aux paysans des marchés pour leurs productions en toute saison. » a-t-il déclaré.

Sougrinoma Ismaël GANSORE

Extrait du DOP. Voir l’intégralité du discours et les conditions de son écriture sur le lien ci-dessous.

https://www.thomassankara.net/discours-d-orientation-politique-2/

35 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *