BURKINA FASO : Le CPAEB, l’univers du tout bio

juin 13th, 2019 | par afriktilgre@
BURKINA FASO : Le CPAEB, l’univers du tout bio
Agri-innove
0

Le Centre de Promotion Agroécologique de Bissiga ( CPAEB) nous a ouvert ses portes le mercredi dernier, pour une demie journée d’echanges et de visite guidée. Une occasion qui nous a permis de découvrir un espace où le bio règne sans partage.

Le CPAEB est situé à une vingtaine de kilomètres de la ville de Ziniare, aux abords de l’axe Ziniare-Kaya. Sur les 7 hectares qu’il compte, 4 sont exploités. Le centre a été mis en place en avril 2016 par l’ONG  Action pour la Promotion des Initiatives Locales (APIL),pour servir de cadre Idéal de formation des producteurs sur les pratiques agricoles biologiques. Il a été certifié biologique en 2017 par le Conseil National de l’Agriculture Biologique ( CNABio burkina Faso), nous explique Lucien Simpore gestionnaire du centre.

Dans cette campagne où l’air pure vous “fouette” en plein visage, onze unités de production agro écologique se partagent la superficie déjà aménagée. Il s’agit entre autre de l’espace de promotion de l’agroforesterie, l’unité de production maraîchère biologique, d’élevage, de production de composte, de production de pépinière, Les centres de demonstration, la zone apicole, la conserverie d’oignons et le site du biodigesteur, à en croire Lucien Simpore.  Pour permettre aux 70 femmes, qui sont en formation continue au sein du centre, de se concentrer sur leurs activités, le CPAEB a pensé aussi à une crêche pour la garde des enfants. L’espace récréatif et la salle de formation sont les deux autres unités qui viennent complèter la liste des compartiments de cet espace anti-agriculture conventionnelle.

Les techniciens du MAAH ecoutant attentivement le gestionnaire du centre sur l’espace de promotion de l’agroforesterie

Depuis sa création, le centre a formé 1080 producteurs sur l’agroforestérie , Des hommes tout comme des femmes, temoigne Lucien Simpore. Face à de tels résultats qui laissent présager un avenir radieux pour l’agriculture biologique au Burkina Faso, des techniciens du Ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, qui venaient de sortir d’une formation sur la culture du bio, n’ont pas pu s’empêcher d’y faire un tour

Les techniciens du MAAH ont parcouru tout le centre

Après un tête à tête avec le gestionnaire du centre et deux producteurs de la zone de Bissiga qui ont tourné complètement le dos aux produits chimiques, la certitude du triomphe de l’agriculture bio se lisait sur les visages de ces cerveaux de l’agriculture au pays des “Hommes intègres”. Les echanges finis, une visite commentée a fini de convaincre les visiteurs du jour sur la pertinence des actions du CPAEB.

Lucien Simpore a assuré la visite commentée

Ce qui a amené Jean Bihoun Ingénieur en vulgarisation agricole à la Direction Générale des Productions Végétales ( DGPV) et chef de la délégation a declaré que, la présente sortie a edifié l’ensemble des techniciens quand à la pratique de l’agriculture biologique.

Jean Bihoun chef de la délégation des techniciens du MAAH

La visite a pris fin avec une petite partie de cueillette de raisins “bio”, où chaque technicien essayait de se tailler les plus succulents.

Sougrinoma Ismael GANSORE

159 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *