ASSISTANCE AUX PERSONNES DÉPLACÉES : L’heure du bilan a sonné

août 21st, 2019 | par afriktilgre@
ASSISTANCE AUX PERSONNES DÉPLACÉES : L’heure du bilan a sonné
L'autre regard
0

Laurence Marshall Ilboudo a déclaré que la situation humanitaire peine à s’améliorer parce que le nombre de personnes déplacées internes s’est accru.

En conférence de presse ce lundi 19 Août 2019 consacré par les Nations-Unies comme la ≪Journée Mondiale de l’Aide Humanitaire≫, la Ministre de la femme, de la Solidarité Nationale, de la Famille et de l’Action Humanitaire a dressé le bilan de l’assistance humanitaire que le gouvernement et ses partenaires humanitaires ont apporté aux personnes déplacées internes. Elle en a profité pour revenir sur les glous d’étranglement de l’amélioration de la situation humanitaire.

Au cours du premier trimestre 2019, le gouvernement Burkinabè procédait au lancement de son plan d’urgence, en réponse à la multiplicité des attaques terroristes et des violences intercommunautaires qui a entrainé un déplacement massif des populations à l’intérieur pays. A ce jour, la Ministre de la Femme, de la Solidarité Nationale, de la Famille et de l’Action Humanitaire Laurence Marshall Ilboudo a communiqué aux Journalistes le bilan d’un plan d’urgence qui a coûté 100 millions de dollars. Selon elle, 225 882 personnes ont reçu une assistance alimentaire, 35 000 personnes ont bénéficié de tentes familiales, tarpaulins et de cash transfert pour les abris ; 35 000 personnes ont recu des appuis pour les articles essentiels ménagers, 37 699 enfants de 6 à 59 mois souffrant de malnutrition aiguë sévère ont été pris en charge, 126 527 personnes ont bénéficié des interventions du secteur de l’Eau-Hygiène-Assainissement, 12 372 enfants ont bénéficié d’une éducation formelle et informelle; 2000 personnes ont obtenu des extraits de naissance ; 5000 personnes ont reçu des cartes d’identité Burkinabè, 521 personnes ont accès aux soins médicaux et services de santé ; une base de données a été conçue pour l’enregistrement numérique permettant d’augmenter les capacités de collecte de données sur les personnes déplacées internes.

La Ministre et ses collaborateurs ont communiqué aux Journalistes le bilan de l’assistance humanitaire.

Par la suite, la patronne du département de l’Action Humanitaire a souligné que, malgré ces réalisations la situation humanitaire peine à s’améliorer parce que le nombre de personnes déplacées internes s’est accru de 87 000 en janvier à 270 776 à la date du 16 Aout 2019. Ce qui a amené l’exécutif a réviser le plan d’urgence pour adapter les mesures d’intervention. Le budget du nouveau plan est estimé à 187 millions de dollars et devra permettre de venir en aide à 1 200 000 persones en situation de déplacement, et à celles vulnérables, a déclaré Laurence Marshall Ilboudo. Rappelons que l’Etat et ses partenaires ont pu mobiliser la somme de 55,1 millions de dollars sur les 187. La Ministre a profité de l’occasion pour lancer un élan de solidarité nationale et internationale coordonné, afin d’apporter au moment opportun l’aide humanitaire aux personnes qui en ont le plus besoin.

Sougrinoma Ismaël GANSORE

16 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *