Alimentation : Les dix aliments à consommer pour faire face au froid

décembre 4th, 2019 | par afriktilgre@
Alimentation : Les dix aliments à consommer pour faire face au froid
Astuce santé
0

Avec la fraicheur qui s’annonce, il est préférable de se tourner vers une alimentation qui renforce le système immunitaire. A ce sujet, le gingembre, le miel, l’ail, etc.  sont les solutions. Ils repoussent les petits maux et protègent du froid.

A en croire le site Bio à la une, il ne faut pas manger plus gras lorsqu’il fait froid. L’organisme est capable de maintenir la température interne, quelles que soient les conditions climatiques extérieures. Lorsque les repas sont trop riches, toute l’énergie est dédiée à la digestion au lieu de la thermorégulation. Voici quelques aliments à consommer pour combattre le froid et maintenir sa santé.

1. Le gingembre

Anti cancer, anti-nauséeux, anti-inflammatoire et antiviral, le gingembre est un allié santé de taille. Cette épice possède de si nombreuses propriétés qu’elle est utilisée pour soulager efficacement un nombre considérable de maux, des nausées à la grippe en passant par la fatigue et les rhumatismes. Le gingembre favorise la circulation sanguine, réchauffant ainsi l’organisme. Infusé, râpé ou tout simplement cru, vous pouvez le consommer au quotidien.

2. Le miel

Nectar d’or aux propriétés antibactériennes et antifongiques, le miel est idéal pour remédier aux coups de froid et à la fatigue hivernale. Apaisant et antiseptique, le miel soigne les maux de gorge et stoppe les mucosités en cas de toux. Véritable source de minéraux, de fer, de protéines et de vitamines en tout genre, il représente une très bonne alternative au sucre.

3. L’ail

Il est doté de propriétés anti cancer, protectrices du systèmes cardiovasculaire, antiseptiques, anti-inflammatoires et anti-infectieuses. Grâce à ses vertus antimicrobiennes, l’ail est particulièrement indiqué pour traiter naturellement certains maux hivernaux, tels que les coups de froid, états grippaux et maux de gorge. C’est un formidable antibiotique naturel, n’hésitez donc pas à agrémenter vos plats d’ail. Notez que cuit, il s’avère plus digeste.

4. Le piment

Grâce à la capsaïcine (son composé actif), le piment modifie l’activité du système nerveux et active la production de chaleur de l’organisme.

5. Les agrumes

Il est question des citrons, des oranges, des clémentines et des mandarines. La clémentine est l’un des fruits les plus riches en vitamine C qui booste le système immunitaire et éloigne les rhumes ainsi que petits maux de l’hiver. Les agrumes ont aussi l’avantage d’être de puissants anti-infectieux.

6. Les fruits secs et oléagineux

 En guise de collation, privilégiez les fruits oléagineux telles les noix, amandes, noisettes qui regorgent d’acide gras oméga-3, essentiels à l’organisme. Des fruits secs, raisins, abricots secs, bananes et figues séchées sont également riches en minéraux, comme le magnésium, le fer, le cuivre, le sélénium ou le zinc, ils constituent un encas idéal lors des longues journées d’hiver.

7. Le chocolat noir

Le cacao est l’aliment anti-stress par excellence. Il est une véritable source de magnésium qui préserve notamment notre équilibre nerveux et musculaire. Préférez le chocolat à plus de 70% de cacao et les fèves qui en concentrent davantage.

8. Le thé vert

Puissant antiviral et antioxydant, le thé vert peut se boire presque tout au long de la journée pour aider à lutter contre les coups de froid. Evitez de le consommer en fin d’après-midi en raison de la présence de théine, un excitant naturel. Drainant, stimulant, amincissant, anti cancer, anti-âge, le thé est un véritable élixir de santé dont il faut profiter. Riche en antioxydants, le thé contient des substances de la famille des polyphénols, dont les catéchines, qui semblent pouvoir augmenter la dépense d’énergie comme la caféine.

9. Le café

Le café peut vous réchauffer et faciliter la perte de poids grâce à la thermogénèse (production d’énergie) qu’il active. Bien qu’il ait des vertus santé sur notre système cardiovasculaire, sa consommation excessive (au-delà de 4 tasses de café par jour) peut entraîner des insomnies, brûlures d’estomac, palpitations. Pour les plus sensibles, il existe de nombreuses alternatives pour remplacer le café.

10. L’acérola

Ce petit arbre est connu pour sa richesse en vitamine C, c’est un véritable tonique qui contribue à réduire la fatigue passagère et les baisses de forme. Cette dernière permet également de maintenir l’équilibre du système immunitaire en protégeant les cellules du stress oxydatif et en prévenant ainsi les affections de l’hiver.

Source: Bio à la une

133 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *