Agriculture : Razack Belemgnegre partage son expérience en Agroécologie

février 8th, 2021 | par afriktilgre@
Agriculture : Razack Belemgnegre partage son expérience en Agroécologie
Agri-innove
0

La ferme école et de production agricole de l’association Beo-Neere a accueilli, ce samedi 6 février 2020, plus de 60 passionnés de la terre, pour une visite guidée des lieux et des échanges coordonnés par Razack Belemgnegre, Directeur de la ferme.

Le samedi 6 février dernier la ferme école et de production agricole de l’association Beo-Neere a ouvert ses portes à plus de 60 hommes, femmes et enfants désireux de découvrir ou d’approfondir leurs connaissances sur l’agroécologie. Une journée porte ouverte sur l’agriculture durable  marquée par une visite commentée de l’espace végétal de la ferme, une séance de question réponse et une mini foire. Razack Belemgnegre Directeur de ladite ferme a d’emblée déclaré que, l’objectif d’une telle journée est de permettre aux consommateurs de comprendre dans quelles conditions la ferme agroécologique Beo-Neere produit les légumes qui atterrissent dans leurs assiettes.

Razack Belemgnegre ( chapeau de Saponé sur la tête) a consacré une demie journée pour des échanges avec les visiteurs

L’homme dit être convaincu qu’en invitant le consommateur sur le site de production, il ressort avec un regard beaucoup plus admirateur sur le dur labeur des paysans et les fruits de leurs efforts. Il a ajouté par la suite que, son association veut également faire découvrir les principes de l’agroécologie aux populations à travers cette journée. « Généralement les gens ont la notion de l’agroécologie, mais sur le terrain, ils ne savent pas comment les choses fonctionnent. » dit-il pour s’expliquer.

Du coté des visiteurs, nous avons tendu notre micro à Kiswendsida Ilboudo, une Gestionnaire des Ressources Humaines ( GRH ) et passionnée de la terre. Le regard plein d’admiration sur la ferme de Monsieur Belemgnegre, elle nous a confié qu’elle a effectué le déplacement de Roumtenga, village qui abrite la ferme, pour découvrir une fois de plus les merveilles de Beo-Neere et approfondir ses connaissances. Ayant déjà bénéficiée d’une formation sur la production de la fraise dispensée par le patron des lieux, Kiswendsida Ilboudo a conclu ses propos en remerciant son hôte du jour pour sa disponibilité et son sens du partage.

Kiswensida Ilboudo GRH et passionnée de la terre

En dehors de dame Ilboudo, nous avons questionné Jean Arsène Kabore, un étudiant en agriculture durable la vingtaine bien révolue, sur les motifs de sa participation à la présente journée porte ouverte.

Jean Arsène Kabore étudiant en agriculture durable

Il a laissé entendre que les pratiques de la ferme de l’association Beo-Neere s’inscrivent dans la même vision que la formation qu’il a reçu, raison pour laquelle il a tenu à faire le déplacement. Avec des rêves de fermier en tête, Jean Arsène Kabore a fait savoir que cette petite immersion au sein de Beo-Neere lui a permis de réorganiser les idées pour sa future ferme.

Sougrinoma Ismaël GANSORE  

480 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *