16 ème édition de la fête du Citumu: Faire de la chenille de karité un label de la ville de Bobo-Dioulasso

septembre 25th, 2020 | par afriktilgre@
16 ème édition de la fête du Citumu: Faire de la chenille de karité un label de la ville de Bobo-Dioulasso
Foires
0

Le jeudi 24 septembre 2020, l’esplanade de la Mairie Centrale de Bobo a abrité la cérémonie de lancement de la 16 ème édition de la fête du citumu. La présente édition est placée sous le thème “le citumu et la résilience des populations face au Covid19”. Elle vise à promouvoir le citumu et par ricochet, les plats locaux et en faire un label.

Pour la 16éme fois, la fête du citumu a pu se tenir dans ville Bobo-dioulasso et ce, malgré la situation sanitaire liée à la maladie à coronavirus. Initiée par l’Association pour l’Epanouissement de la Commune de Bobo-dioulasso (AECB), la fête du citumu 2020 est placée sous le parrainage de Fabéré Bourahima Sanou, Maire de la commune de Bobo-Dioulasso, représenté par son 4 ème adjoint, Alain Sanou.

Rendez vous incontournable des amateurs du citumu, cette fête s’est métamorphosée cette année. Ainsi, elle s’est raccourcie de trois jours au lieu d’une semaine avec comme objectif, < La pérennité de la fête, la visibilité et la résilience face à la maladie.>, rapporte Lassina Sanou, président de l’AECB.

Lassina Sanou, Président de l’AECB, félicite le Conseil municipal pour l’accompagnement malgré le Covid 19

Les ambitions ne manquent pas pour donner au citimu une place de choix dans les habitudes alimentaires des populations et rendre ce secteur plus dynamique. Ainsi, Lassina Sanou projette en collaboration avec le Conseil municipal, installer une usine qui permettra de faire du citumu en boîte de conserve. Par ailleurs, le président de l’AECB a ouvert un restaurant sur le Boulevard de la nation, avec au menu, du citumu sec et frais ainsi que tout les plats dérivés du citumu. Une initiative qui permettra de disponibiliser le produit toute l’année et de le vulgariser.

Pour Alain Sanou, 4ème Adjoint au Maire, Représentant le Maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Fabéré Bourahima Sanou, parrain de la cérémonie, le Conseil municipal, à travers cette activité, veut faire du chenille de karité un label de la ville de Bobo-Dioulasso. C’est pourquoi celle-ci a été inscrite dans l’agenda culturel du Conseil Municipal. Il est important dit-il de << voir dans quelle mesure associer tous les acteurs, les structures et concevoir une vision réelle pour la durabilité et la promotion du citumu>>.

Le 4ème adjoint au Maire, Alain Sanou, exhorte les populations à inscrire le citumu dans leurs habitudes alimentaires.

A noter que la fête du citumu se poursuit jusqu’au dimanche 27 septembre 2020, sur l’esplanade de la Mairie centrale. Avec au programme des animations, de la gastronomie à base de citumu et des expositions ventes.

Fernand Appia

131 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *